Renault relance l'Alpine avec le britannique Caterham

lundi 5 novembre 2012 13h40
 

BOULOGNE-BILLANCOURT (Reuters) - Renault a annoncé lundi la signature d'un partenariat avec le britannique Caterham pour relancer l'Alpine, l'emblématique marque sportive du constructeur français, une renaissance qui intervient dans un contexte délicat pour le constructeur sur fond de chute des ventes en Europe.

La nouvelle Alpine sera produite dans l'usine de Renault à Dieppe (Seine-Maritime), site historique de la marque, les premières voitures devant sortir d'ici trois ou quatre ans.

Abandonnée depuis les années 1990, l'Alpine avait fait l'objet de plusieurs projets de relance, jusqu'ici sans succès.

Afin de réduire les coûts, Renault a finalement décidé de s'associer avec Caterham pour relancer sa célèbre voiture de sport. Le britannique va entrer à hauteur de 50% dans la Société des Automobiles Alpine Renault détenue aujourd'hui à 100% par le constructeur français.

Les deux groupes développeront chacun leur propre véhicule de sport, en conjuguant leurs compétences dans un département d'ingénierie commun.

"C'est un investissement pour l'avenir, il s'agit de redonner corps à une marque forte du groupe Renault, qui va permettre de faire une voiture Alpine dans la tradition de ce qu'étaient ces voitures de sport en s'inspirant de la Formule 1", a déclaré le PDG de Renault, Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse en présence du ministre du redressement productif Arnaud Montebourg.

Le segment des voitures de sport représente 600.000 voitures par an, a-t-il précisé.

De son côté, le nouveau directeur de la Société des Automobiles Alpine Caterham, Bernard Ollivier a indiqué qu'il ambitionnait de vendre "plusieurs milliers" de véhicules par an.

"Nous allons faire une vraie Alpine, avec tous les gènes de l'Alpine : légèreté, agilité, performance et design", a-t-il dit, soulignant que le voiture serait proposée à un prix "abordable".   Suite...

 
<p>Carlos Ghosn, PDG de Renault, a annonc&eacute; la signature d'un partenariat avec le britannique Caterham pour relancer l'Alpine. La renaissance de l'embl&eacute;matique marque sportive intervient dans un contexte d&eacute;licat pour le constructeur sur fond de chute des ventes en Europe. /Photo prise le 5 novembre 2012/REUTERS/Julien Muguet</p>