Marine Le Pen prône un référendum sur le mariage homosexuel

dimanche 4 novembre 2012 20h56
 

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen s'est prononcée dimanche pour un référendum sur le mariage homosexuel, une piste rejetée par le gouvernement qui présentera mercredi son projet de loi en conseil des ministres.

Le texte mobilise contre lui presque toute la droite ainsi que l'Eglise catholique et ne satisfait pas pleinement la communauté homosexuelle, qui critique un texte a minima.

Une majorité de Français y sont favorables mais ce soutien recule, selon un sondage publié samedi.

"Faisons un référendum", a dit la présidente du Front national sur BFM TV. "Parce que je me souviens que lorsqu'on a fait un sondage sur la Constitution européenne, 62% des Français étaient pour (...) mais à partir du moment où on a fait un débat, il y a eu un référendum, 55% des Français ont dit 'non'".

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est prononcé contre un référendum, estimant que "le mariage pour tous" entrait dans les "grands choix" que doit affronter un Parlement comme, par le passé, la peine de mort ou l'avortement.

Jean-Baptiste Vey

 
<p>Marine Le Pen s'est prononc&eacute;e dimanche pour un r&eacute;f&eacute;rendum sur le mariage homosexuel, une piste rejet&eacute;e par le gouvernement qui pr&eacute;sentera mercredi son projet de loi en conseil des ministres. /Photo prise le 1er octobre 2012/REUTERS/R&eacute;gis Duvignau</p>