Un lycéen frappe un enseignant à Bordeaux

jeudi 13 septembre 2012 19h16
 

BORDEAUX (Reuters) - Un lycéen âgé de 18 ans a frappé et blessé un enseignant mardi dans un établissement de Bordeaux après un désaccord avec un professeur lors d'un cours sur la religion musulmane, a-t-on appris jeudi de source policière.

Un désaccord est intervenu entre le professeur et son élève qui a renversé violemment une table. Après avoir fait évacuer sa classe, l'enseignant a fait part de l'incident à ses collègues.

Convoqué devant le conseiller principal d'éducation, l'élève, dont les parents ont été prévenus, s'est à nouveau énervé, a renversé le mobilier et menacé de tout casser.

Il s'est ensuite jeté sur son professeur dans le couloir de l'établissement. L'enseignant a été bousculé et a reçu plusieurs gifles, un coup de poing et un coup de tête. Une surveillante qui a tenté de s'interposer a reçu un coup dans une épaule.

La police appelée par le proviseur a interpellé le lycéen dans la cour de l'établissement et l'a placé en garde à vue. Il sera convoqué devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour "violences sur personnes chargées d'une mission de service public".

Une autre affaire de violence dans un établissement scolaire est survenue mercredi dans un collège de Buxerolles, près de Poitiers (Vienne), où une enseignante d'histoire et géographie a reçu une gifle et un coup de pied assénés par la mère d'un élève de quatrième pour une remarque dans son cahier de correspondance.

La femme âgée de 32 ans a été interpellée par la police. Au cours de sa garde à vue, elle a frappé deux policiers d'une gifle et d'un coup de pied. Elle sera convoquée devant le tribunal correctionnel de Poitiers pour répondre de "violences sur fonctionnaires et violences sur agents de la force publique".

SUSPENSION DES ALLOCATIONS FAMILIALES ?

Le ministre de l'Education nationale a réagi à cette affaire dans un communiqué publié mercredi soir.   Suite...

 
<p>UN ENSEIGNANT FRAPP&Eacute; PAR UN &Eacute;L&Egrave;VE EN GIRONDE</p>