Le frère de Mohamed Merah sera présenté dimanche à un juge

samedi 24 mars 2012 22h20
 

PARIS (Reuters) - Le frère de Mohamed Merah, le tueur responsable de la mort de sept personnes abattu jeudi par la police lors d'un raid, sera présenté dimanche avec son épouse à un juge d'instruction, les enquêteurs estimant disposer de suffisamment d'éléments pour une mise en examen, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Le parquet dira dans la matinée de dimanche quels sont ces éléments dans un réquisitoire introductif.

Abdelkader Merah et son épouse ont été transférés samedi au siège de la sous-direction antiterroriste, à Levallois-Perret, dans la banlieue de Paris, pour achever leur garde à vue de 96 heures maximum après leur interpellation mercredi dernier.

Lors de sa garde à vue à Toulouse, avant son transfèrement, Abdelkader Merah s'est déclaré "fier" des actes commis par son frère, a déclaré une source policière.

Cette source ajoute qu'il a reconnu sa complicité dans le vol, le 6 mars dernier, du scooter Yamaha T-Max qui a servi dans les assassinats de trois militaires et de quatre personnes de confession juive, dont trois enfants, tout en niant être au courant des projets meurtriers de son jeune frère de 23 ans.

Son épouse a adopté une stratégie de défense qui pourrait amener le juge à dissocier son cas de celui de son mari.

Guy Debuisson, son avocat, a déclaré sur BFMTV qu'elle avait dit aux enquêteurs n'avoir "rien à (se) reprocher" et que si les soupçons contre son mari s'avéraient, "ça veut dire que pendant six ans j'ai vécu avec un homme (...) que je ne connaissais pas", ajoutant qu'il n'était "pas là en permanence".

SOUTIEN LOGISTIQUE ?

La garde à vue de la mère de Mohamed Merah a quant à elle été levée vendredi soir à Toulouse.   Suite...

 
<p>Policiers devant le si&egrave;ge de la Direction centrale du renseignement int&eacute;rieur, &agrave; Levallois-Perret, pr&egrave;s de Paris, o&ugrave; Abdelkader Merah et son &eacute;pouse ont &eacute;t&eacute; transf&eacute;r&eacute;s samedi. Le fr&egrave;re de Mohamed Merah, le tueur responsable de la mort de sept personnes abattu jeudi par la police lors d'un raid, sera pr&eacute;sent&eacute; dimanche avec son &eacute;pouse &agrave; un juge d'instruction, les enqu&ecirc;teurs estimant disposer de suffisamment d'&eacute;l&eacute;ments pour une mise en examen. /Photo prise le 24 mars 2012/REUTERS/Gonzalo Fuentes</p>