9 juillet 2009 / 06:33 / il y a 8 ans

La France va acheter des vaccins contre la grippe A (H1N1)

PARIS (Reuters) - La France va acheter 100 millions de doses de vaccin contre la grippe A (H1N1) pour 700 millions d‘euros auprès de quatre laboratoires, écrit jeudi Le Parisien.

Le ministère de la Santé a cependant indiqué que les négociations n’étaient pas achevées et que leurs résultats seraient communiqués à l‘issue d‘une réunion de la cellule interministérielle de crise, la semaine prochaine.

Le pays dénombrait mercredi 403 cas de grippe A depuis le début de l’épidémie, selon un dernier point de l‘Institut de veille sanitaire (InVS). Un regain de l’épidémie est craint à l‘automne prochain en France comme dans le monde entier.

La cellule de crise interministérielle a pris la décision d‘achat des vaccins, dit le quotidien, citant une source à Matignon.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé affirme que ce n‘est pas encore le cas. “Ces négociations, menées sur la base d‘un mandat défini par le Premier ministre, ne sont pas totalement achevées”, écrit-il.

Sans confirmer le chiffre de 100 millions de doses, ni le montant du marché, le ministère précise qu‘il s‘agit d‘acquérir des doses “en quantité suffisante pour protéger l‘ensemble de nos concitoyens”, soit 64 millions de personnes.

Il faut deux doses par personne, pour un coût de 15 euros par vaccination, a récemment souligné la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot.

Le marché est classé “secret-défense” et son montant pourrait être en partie porté à la charge de l‘assurance-maladie.

Sur les 403 cas de grippe confirmés mercredi, 354 le sont en France métropolitaine et 358 sont des cas importés ou liés à des cas importés. Il n‘y a eu en France ni décès ni cas sérieux et la maladie peut être traitée grâce à des antiviraux.

Roselyne Bachelot a souligné que la situation en France, où l‘on ne dénombre “aucun cas grave” de grippe A n‘avait rien à voir avec celle du Royaume-Uni, où près de 10.000 malades ont été signalés.

Roselyne Bachelot avait indiqué la semaine dernière que le vaccin contre la grippe A (H1N1) serait disponible à l‘automne en France et proposé à tous les Français, mais que la vaccination ne serait pas obligatoire.

Selon les experts, vacciner un Français sur deux, soit environ 30 millions de personnes, suffirait à protéger l‘ensemble de la population du pays.

Six laboratoires travaillent sur le vaccin contre la grippe A (H1N1) :

- Le français Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi Aventis

- Le suisse Novartis

- Le britannique GlaxoSmithkline

- L‘anglo-suédois AstraZeneca

- L‘américain Baxter International

- Le belge Solvay

Thierry Lévêque et Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below