14 septembre 2017 / 08:18 / dans 12 jours

Mélenchon accuse Hamon et met en garde Macron

Jean-Luc Mélenchon a rendu l'ancien candidat socialiste à l'élection présidentielle Benoît Hamon responsable de sa défaite à l'élection présidentielle au profit d'Emmanuel Macron qu'il qualifie de "thatchérien" dans une interview publiée jeudi par La Provence. /Photo prise le 12 juillet 2017/REUTERS/Charles Platiau

MARSEILLE (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon a rendu l‘ancien candidat socialiste à l‘élection présidentielle Benoît Hamon responsable de sa défaite à l‘élection présidentielle au profit d‘Emmanuel Macron qu‘il qualifie de “thatchérien” dans une interview publiée jeudi par La Provence.

“Benoît Hamon n‘a pas été capable de prendre la décision qu‘il fallait prendre. S‘il avait retiré sa candidature, il serait aujourd‘hui Premier ministre et moi président de la République”, déclare-t-il.

Il estime que le Parti socialiste a préféré faire un “score groupusculaire” plutôt que permettre sa victoire.

“Le Parti socialiste est aujourd‘hui le seul zoo de France où les animaux se gardent entre eux. La vieille gauche est à bout de souffle. Cela ne m‘empêche pas de jeter la rancune à la rivière. Je tends la main à Hamon”, ajoute-t-il.

Jean-Luc Mélenchon, dont le mouvement entend être la principale force d‘opposition à Emmanuel Macron, se dit persuadé de pouvoir faire reculer le chef de l‘Etat sur la réforme du Code du travail.

“On a Thatcher et Blair en une seule personne. C‘est une sorte de thatchérien en pantalon. Il choisit l‘affrontement social pour aligner la France sur la politique de Bruxelles”, dit-il.

Il juge déterminante la journée du 23 septembre, pour laquelle La France insoumise a lancé un appel à la mobilisation contre le “coup d‘Etat social” du gouvernement.

“Le 23 septembre à Paris sera une déferlante. Si on remplit les rues, Macron s‘inclinera”, dit-il. “Dans ce pays bouillonnant, remuant, on sent que les colères montent. Si nous parvenons à mobiliser suffisamment, la faiblesse de la base sociale d‘Emmanuel Macron apparaîtra.”

Jean-François Rosnoblet, édité par Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below