Wauquiez renonce à se présenter aux législatives

vendredi 19 mai 2017 11h16
 

LYON (Reuters) - Le député Les Républicains Laurent Wauquiez a annoncé vendredi qu’il renonçait à sa candidature aux législatives dans la première circonscription de Haute-Loire, préférant rester à la tête de la région Auvergne-Rhône-Alpes qu’il préside.

"Lors de la campagne des élections législatives, j’ai indiqué que si j’étais élu, je resterais président de la région. Le respect de la parole donnée est sacré, il est le ciment de la parole politique", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Laurent Wauquiez a ménagé le suspense jusqu'au bout et annoncé son choix au dernier jour de dépôts des candidatures. En début de semaine, il figurait encore sur la liste des candidats officiellement investis par Les Républicains.

Il a longtemps pesé le pour et le contre avant de choisir entre ses deux mandats, ce qu'il devait faire en raison de la législation sur l'interdiction du cumul.

Auvergne-Rhône-Alpes lui donne l’occasion de faire de sa région un laboratoire de ses idées politiques.

Un mandat de député aurait en revanche permis à ce représentant de l'aile droite des Républicains de prendre la tête de l'opposition à l’Assemblée nationale mais les sondages montrent que la situation sera compliquée pour la droite.

"Les sirènes parisiennes ne guideront pas mon action politique, je reste convaincu que c’est par le terrain, ici dans ma région, beaucoup plus que par l’action parlementaire à Paris, que nous changerons la vie de nos concitoyens", a-t-il dit.

Emmanuel Macron est arrivé en tête au premier comme au second tour de la présidentielle dans le département de la Haute-Loire, mais Laurent Wauquiez était donné gagnant à 52% dès le premier tour des législatives par un sondage publié le 27 avril par l’Eveil de la Haute-Loire.

Elu depuis treize ans dans la première circonscription de Haute-Loire, Laurent Wauquiez cède son investiture à sa suppléante, Isabelle valentin, dont il sera le suppléant.

(Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse)

 
Le député Les Républicains Laurent Wauquiez a annoncé vendredi  qu’il renonçait à sa candidature aux législatives dans la première circonscription de Haute-Loire, préférant rester à la tête de la région Auvergne-Rhône-Alpes qu’il préside. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé