Fillon critique la politique migratoire de Merkel

lundi 20 mars 2017 22h19
 

PARIS (Reuters) - François Fillon a fustigé lundi la politique d'accueil de réfugiés mise en oeuvre par Angela Merkel en Allemagne, lors du premier débat entre candidats à la présidentielle française, se démarquant là de son concurrent Emmanuel Macron.

"J'ai un désaccord profond avec Emmanuel Macron qui, à Berlin, a félicité la chancelière allemande pour la politique qu'elle a conduite", a déclaré le principal représentant de la droite en lice.

Il s'agit d'"une mauvaise politique, qui est d'ailleurs critiquée aujourd'hui par ses propres amis en Allemagne. Pour une raison simple, c'est qu'on n'est pas en présence, pour l'essentiel, de réfugiés, en tout cas de réfugiés au sens politique", a justifié l'ancien Premier ministre.

"La manière dont cette crise a été conduite pose aujourd'hui un énorme problème de gestion à l'Europe", a encore dit François Fillon.

En 2015 et 2016, plus d'un million de réfugiés et de migrants sont arrivés en Allemagne, soit beaucoup plus qu'en France - Paris n'a accueilli que 5.000 réfugiés sur les 30.000 normalement prévus.

Les différents candidats à la présidentielle d'avril-mai abordent la question migratoire sous un angle différent, entre François Fillon et Marine Le Pen qui veulent réduire drastiquement les flux et les prétendants de gauche, lesquels insistent davantage sur l'accueil de réfugiés.

(Simon Carraud, édité par Elizabeth Pineau)

 
François Fillon a fustigé lundi la politique d'accueil de réfugiés mise en oeuvre par Angela Merkel en Allemagne, lors du premier débat entre candidats à la présidentielle française, se démarquant là de son concurrent Emmanuel Macron. /Photo prise le 20 mars 2017/REUTERS/Patrick Kovarik