Microsoft propose ses outils de développement aux étudiants

mardi 19 février 2008 22h09
 

par Daisuke Wakabayashi

SEATTLE (Reuters) - Microsoft lance "DreamSpark", un nouveau projet qui permettra aux étudiants du monde entier d'accéder à des outils pour développer des logiciels.

Cette initiative, présentée à l'occasion d'une tournée de Bill Gates, le fondateur de Microsoft, dans les universités canadiennes et américaines débutant ce mardi à l'université de Stanford, permettra aux étudiants d'accéder aux outils utilisés par les employés du numéro un mondial des fabricants de logiciels pour développer des applications, concevoir des pages internet complexes ou créer de nouveaux jeux vidéo pour la console Xbox 360.

Les étudiants aux Etats-Unis, en Europe de l'Ouest et en Chine peuvent d'ores et déjà télécharger les outils de développement Visual Studio et le logiciel d'arts graphiques Expression Studio, concurrent de l'offre Creative Suite d'Adobe Systems.

Bill Gates a souligné que dans la mesure où nombre de développeurs choisissent d'utiliser les outils d'Adobe parce qu'ils y sont plus habitués, le fait de permettre aux étudiants de travailler avec les outils de Microsoft pourrait s'avérer profitable pour la compagnie.

La firme de Redmond a déclaré qu'elle allait aussi proposer dans ce cadre son outil de développement de jeux vidéo XNA Game Studio, assorti d'une adhésion gratuite d'un an au Club des créateurs XNA, de façon à permettre le développement de jeux pour la Xbox 360.

Microsoft envisage éventuellement dans un deuxième temps de mettre ces différents outils à disposition dans d'autres pays et de les proposer également aux lycéens, ce qui permettrait de drainer un milliard d'utilisateurs potentiels.

Le géant du logiciel a déjà dans le passé ouvert l'accès de ses outils de développement aux étudiants mais il incombait alors aux universités de s'inscrire au programme, ce qui avait eu pour conséquence une sur-représentation des étudiants en informatique des grandes universités dans la population des bénéficiaires du programme.

Bill Gates a déclaré espérer que cette nouvelle initiative élargisse à la fois le nombre de développeurs potentiels ainsi que les champs d'application étudiés, où les logiciels peuvent éventuellement conduire à des avancées technologiques.

Version française Myriam Rivet

 
<p>Le fondateur de Microsoft, Bill Gates. Microsoft lance "DreamSpark", un nouveau projet qui permettra aux &eacute;tudiants du monde entier d'acc&eacute;der &agrave; des outils pour d&eacute;velopper des logiciels. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>