Telenor envisagerait une offre sur TeliaSonera

mardi 29 avril 2008 13h36
 

STOCKHOLM (Reuters) - L'opérateur norvégien Telenor a mandaté les banques Nordea et JPMorgan pour étudier une éventuelle fusion avec TeliaSonera, rapporte le quotidien suédois Svenska Dagbladet.

France Télécom a manifesté récemment son intérêt pour TeliaSonera, premier opérateur scandinave, dont l'Etat suédois détient 37,3% et l'Etat finlandais 13,7%.

L'Etat norvégien, lui, contrôle plus de 53% de Telenor.

Telenor et TeliaSonera ont refusé de commenter les informations du Svenska Dagbladet.

Les analystes de SEB Enskilda se disent sceptiques sur la possibilité d'un rapprochement Telenor-Telia.

"Etant donné la situation de TeliaSonera, nous pensons que Telenor pourrait envisager des alternatives. Cependant, nous ne croyons pas probable un accord entre Telenor et TeliaSonera", expliquent-ils dans une note.

Ils ajoutent que les deux opérateurs ont déjà eu l'occasion de profiter des synergies transfrontalières s'offrant à eux dans les pays scandinaves et qu'une fusion nécessiterait d'importantes cessions, notamment en Russie.

Le gouvernement norvégien pourrait en outre refuser de perdre le contrôle de Telenor, ce qui serait inévitable dans le cas d'une offre d'achat sur TeliaSonera payables en titres, poursuivent-ils.

Le Svenska Dagbladet écrit de son côté qu'un projet de fusion pourrait se heurter à des problèmes de concurrence et il rappelle qu'une première tentative de rapprochement des deux groupes avait échoué en 1999.   Suite...

 
<p>L'op&eacute;rateur norv&eacute;gien Telenor a mandat&eacute; les banques Nordea et JPMorgan pour &eacute;tudier une &eacute;ventuelle fusion avec TeliaSonera, rapporte le quotidien su&eacute;dois Svenska Dagbladet. /Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong</p>