Bond de 19% de la pub dans la presse internet américaine en 2007

vendredi 28 mars 2008 22h48
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Les dépenses de publicité sur les sites internet de la presse américaine sont ressorties en hausse de 18,8% en 2007, à 3,2 milliards de dollars (2 milliards d'euros), selon une étude préliminaire publiée par la Newspaper Association of America (NAA).

Ces dépenses en ligne ont représenté 7,5% de l'ensemble des dépenses publicitaires dans la presse américaine en 2007.

La croissance des investissements publicitaires sur internet, même si elle reste à deux chiffres, est en retrait par rapport la hausse de 31% enregistrée au cours des deux exercices précédents.

Au quatrième trimestre 2007, les recettes publicitaires des sites internet de la presse américaine ont augmenté de 13,6%, à 847 millions de dollars (535 millions d'euros), par rapport à la même période en 2006.

Les groupe de presse américains, de Gannett, qui publie USA Today, au New York Times, ont essayé de développer la publicité en ligne pour compenser des recettes en nette baisse sur leurs éditions écrites.

Ce recul, qui est dû aussi bien à la crise immobilière qu'à d'autres tendances économiques ou à la migration des lecteurs vers le web, apparaît clairement à la lecture des données publiées par la NAA.

Les dépenses publicitaires dans la presse écrite sont quant à elle ressorties en baisse de 9,4% en 2007, à 42,2 milliards de dollars (26,7 milliards d'euros) contre 46,6 milliards de dollars (29,5 milliards d'euros) en 2006.

Les dépenses combinées dans la presse écrite et la presse en ligne sont en recul d'environ 8% en 2007, à 45,4 milliards de dollars (28,7 milliards d'euros) contre 49,3 milliards de dollars (31,2 milliards d'euros) un an plus tôt.

Au cours du quatrième trimestre 2007, les investissements publicitaires dans la presse écrite ont représenté 11,7 milliards de dollars (7,4 milliards d'euros), en baisse par rapport aux 13,2 milliards de dollars (8,3 milliards d'euros) sur la même période en 2006.

Les investissements combinés dans la presse écrite et la presse en ligne étaient eux-aussi en baisse au cours du quatrième trimestre 2007, à 12,6 milliards de dollars (8 milliards d'euros) contre 14 milliards de dollars (8,9 milliards d'euros) sur la même période un an plus tôt.

Robert MacMillan, version française Julien Toyer

 
<p>Les d&eacute;penses de publicit&eacute; sur les sites internet de la presse am&eacute;ricaine sont ressorties en hausse de 18,8% en 2007, &agrave; 3,2 milliards de dollars (2 milliards d'euros), selon une &eacute;tude pr&eacute;liminaire publi&eacute;e par la Newspaper Association of America. /Photo d'archives/REUTERS Hazir Reka</p>