Elpida pourrait fabriquer des mémoires en Chine avec HeJian

mardi 18 mars 2008 11h22
 

TAIPEI/TOKYO (Reuters) - Le japonais Elpida Memory et le fabricant de puces chinois HeJian Technology envisagent d'investir deux milliards de dollars dans la construction en Chine d'une usine spécialisée dans les "wafers" de silicium de 12 pouces, rapporte un journal taïwanais.

Elpida a refusé de dire si les discussions progressaient, mais a précisé qu'une alliance en Chine était toujours une possibilité.

"Le marché chinois est extrêmement important", a commenté Kumiko Higuchi, la porte-parole du groupe nippon.

Les deux sociétés pourraient annoncer au deuxième trimestre 2008 le lancement de cette usine dont la production initiale tournerait autour de 30.000 wafers, les disques de silicium sur lesquels sont gravés les semi-conducteurs, ajoute l'Economic Daily News, journal de langue chinoise.

Elpida était le troisième fabricant mondial de mémoires DRAM au quatrième trimestre 2007 derrière Samsung Electonics et Hunix Semiconductor selon les données préliminaires fournies par iSuppli.

Baker Li et Mayumi Negishi, version française Catherine Mallebay-Vacqueur

 
<p>Le japonais Elpida Memory et le fabricant de puces chinois HeJian Technology envisagent d'investir deux milliards de dollars dans la construction en Chine d'une usine sp&eacute;cialis&eacute;e dans les "wafers" de silicium de 12 pouces, rapporte un journal ta&iuml;wanais. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>