Sun Microsystems va lancer des PC "virtuels" Windows

samedi 8 mars 2008 09h55
 

BOSTON (Reuters) - Sun Microsystems a annoncé vendredi son intention de lancer prochainement une gamme de logiciels et de matériels permettant de créer des ordinateurs "virtuels" sous Windows et Linux, consultables aussi bien depuis un PC fixe ou portable qu'un téléphone mobile.

"Nous allons l'annoncer bientôt", a déclaré vendredi à Reuters Steve Wilson, vice-président du fabricant informatique américain spécialisé dans les serveurs pour entreprises fonctionnant sous le système Solaris.

Concrètement, les entreprises intéressées hébergeront les PC virtuels Windows sur des serveurs installés dans un centre de données en utilisant un logiciel développé par Sun. Ces PC virtuels seront ensuite accessibles via un équipement à 200 dollars composé d'un ordinateur et d'un moniteur vendu par Sun.

"Il permettra un accès instantané n'importe où", a assuré Wilson.

Avec ce nouveau projet, Sun Micro va rejoindre Citrix Systems, VMware et d'autres sociétés qui espèrent prendre des positions clés sur le marché naissant de la virtualisation.

VMware, leader mondial des technologies de virtualisation, qui permettent à un ordinateur ou à un serveur de faire fonctionner simultanément plusieurs systèmes d'exploitations, a dégagé au dernier trimestre environ 350 millions de dollars de chiffres d'affaires sur les serveurs virtuels.

Selon les promoteurs des ces technologies, les PC virtuels permettent aux responsables informatiques de gérer de façon centralisée des données stockées sur des serveurs au lieu de se déplacer sur chaque site où l'utilisateur accède à son ordinateur.

Ils promettent également des coûts réduits avec un matériel comme celui de Sun n'excédant pas 200 dollars, soit un prix nettement inférieur à celui d'un PC traditionnel.

Avec un PC virtuel, l'utilisateur peut également accéder à ses données et les synchronisés sur différents appareils, y compris des téléphones portables comme le Blackberry.

Jim Finkle, version française Claude Chendjou

 
<p>Sun Microsystems a annonc&eacute; son intention de lancer prochainement une gamme de logiciels et de mat&eacute;riels permettant de cr&eacute;er des ordinateurs "virtuels" sous Windows et Linux, consultables aussi bien depuis un PC fixe ou portable qu'un t&eacute;l&eacute;phone mobile. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>