Alibaba étudierait les retombées de l'OPA de Microsoft sur Yahoo

dimanche 17 février 2008 17h06
 

NEW YORK (Reuters) - Alibaba Group, la société internet chinoise propriété pour partie de Yahoo, a engagé des conseillers pour évaluer les problèmes en rapport avec l'achat éventuel de son associé américain par Microsoft, après que Pékin eut fait savoir qu'il examinerait l'opération, écrit le Wall Street Journal.

Les responsables d'Alibaba pensent que Microsoft arrivera à ses fins et craignent pour l'indépendance de leur société mais leur initiative s'explique aussi par les préoccupations relatives à la manière dont le gouvernement chinois envisagerait un rapprochement de Microsoft et de Yahoo.

Microsoft a lancé le 31 janvier une OPA hostile de 44,6 milliards de dollars, soit 31 dollars par action, sur Yahoo, lequel a rejeté ses propositions.

Alibaba a déjà été contacté par les autorités chinoises qui souhaitent savoir dans quelle mesure il serait affecté par l'offensive de Microsoft, écrit encore le WSJ.

Yahoo détient 39% d'Alibaba, qui gère ses opérations en Chine ainsi que plusieurs autres sociétés internet, dont Alibaba.com, première société internet chinoise cotée.

Yahoo est le premier actionnaire d'Alibaba mais la direction de cette dernière a gardé le contrôle effectif de ses opérations.

Un autre grand actionnaire d'Alibaba est le japonais Softbank, qui détient 30% environ de son capital et qui est partenaire de Yahoo au sein de Yahoo Japan.

Jui Chakravorty, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Selon le Wall Street Journal, Alibaba Group, la soci&eacute;t&eacute; internet chinoise propri&eacute;t&eacute; pour partie de Yahoo, a engag&eacute; des conseillers pour &eacute;valuer les probl&egrave;mes en rapport avec l'achat &eacute;ventuel de son associ&eacute; am&eacute;ricain par Microsoft, apr&egrave;s que P&eacute;kin eut fait savoir qu'il examinerait l'op&eacute;ration. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip</p>