Google teste une encyclopédie participative sur internet

samedi 15 décembre 2007 12h26
 

NEW YORK (Reuters) - Google a commencé à tester un site internet permettant de partager ses connaissances sur n'importe quel sujet et qui pourrait devenir à terme un concurrent de la célèbre encyclopédie participative en ligne Wikipedia.

Le projet "Knol" du premier moteur de recherche mondial a été lancé dans le courant de la semaine et fonctionne autour d'un groupe de rédacteurs invités, a précisé dans un blog de la compagnie Udi Manber, vice-président de l'ingénierie chez Google.

"Il y a des millions de gens qui possèdent des connaissances qu'ils adoreraient partager et il y a des milliards de gens qui pourraient en bénéficier", écrit Manber.

"Le but des knols est de couvrir tous les sujets, des concepts scientifiques à l'information médicale en passant par des informations pratiques", précise-t-il.

Outre le projet, le terme "Knol" désigne également les articles du site.

Google précise qu'il ne corrigera pas le contenu et ne se tiendra pas non plus pour responsable de ce qui sera publié sur le site.

En revanche, l'identité des rédacteurs sera connue et, une fois "Knol" ouvert au grand public, il sera possible d'ajouter aux contributions existantes des commentaires, des questions, de les amender ou de les noter.

Les rédacteurs pourront également joindre de la publicité à leurs textes, dont ils partageront les revenus avec Google.

Michele Gershberg, version française Julien Toyer