Microsoft condamné à verser 367,4 millions de dollars à Alcatel

samedi 5 avril 2008 09h51
 

SEATTLE (Reuters) - Microsoft a annoncé vendredi qu'un jury américain avait accordé à Alcatel-Lucent 367,4 millions de dollars de dommages et intérêts après avoir établi que l'entreprise avait violé deux brevets liés à l'interface usager de son système d'exploitation Windows.

Microsoft, qui compte faire appel du verdict, a dit qu'Alcatel-Lucent avait demandé 1,5 milliard de dollars en relation avec quatre brevets cités dans le dossier.

Le géant de l'informatique a ajouté que le jury avait jugé que Microsoft n'avait pas violé un brevet d'Alcatel portant sur une technologie de décodage vidéo.

Le quatrième brevet concerné par la plainte était cité pour une violation présumée par Dell, dont le jury a jugé qu'il n'était pas coupable, selon Microsoft.

Daisuke Wakabayashi, version française Natacha Crnjanski

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Microsoft, Steve Ballmer. La firme de Redmond a annonc&eacute; vendredi qu'un jury am&eacute;ricain avait accord&eacute; &agrave; Alcatel-Lucent 367,4 millions de dollars de dommages et int&eacute;r&ecirc;ts apr&egrave;s avoir &eacute;tabli que l'entreprise avait viol&eacute; deux brevets li&eacute;s &agrave; l'interface usager de son syst&egrave;me d'exploitation Windows. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Charisius</p>