Les ventes en ligne rassurent l'industrie musicale britannique

vendredi 4 janvier 2008 12h22
 

LONDRES (Reuters) - L'industrie musicale britannique pourrait être en train d'entrevoir les premiers signes de reprise, les statistiques publiées pour la dernière semaine de 2007 montrant un doublement des téléchargements en Grande-Bretagne par rapport à la même période de 2006, ont indiqué des analystes.

Les ventes de musique en ligne ont atteint 2,9 millions de titres cette semaine-là, soit plus du double du chiffre enregistré un an plus tôt. Il s'agit des meilleures ventes hebdomadaires jamais enregistrées en Grande-Bretagne, a indiqué l'Official Charts Company jeudi.

Ces chiffres s'expliquent en partie par le fait que de nombreux consommateurs ont reçu à Noël un lecteur numérique ou des bons d'achat pour de la musique sur internet.

Selon l'association professionnelle BPI (British Phonographic Industry), qui représente l'industrie du disque Outre-Manche, 77 millions de titres ont été téléchargés sur l'ensemble de l'année, un chiffre en hausse de 50% par rapport à 2006.

Le secteur, frappé par le téléchargement illégale, espère que les ventes en ligne finiront par compenser à terme la chute des ventes de CD.

"Alors que les ventes d'albums en ligne peinent à décoller, cette nouvelle pourrait faire souffler un vent d'optimisme dans l'industrie musicale, qui pourrait y voir un début de rémission", ont indiqué dans une note des analystes d'UBS.

Une autre bonne nouvelle pour le secteur est venue d'eMusic. Ce revendeur en ligne de musique de labels indépendants a annoncé que les téléchargements de musique et de livres en version audio avaient largement dépassé ses attentes, battant notamment un record historique avec près de 500.000 téléchargements le jour de Noël.

Il a également indiqué avoir franchi la barre des 400.000 abonnés payants, moins de deux mois après avoir atteint celle des 350.000.

Kate Holton, version française Julien Toyer

 
<p>L'industrie musicale britannique pourrait &ecirc;tre en train d'entrevoir les premiers signes de reprise, les statistiques publi&eacute;es pour la derni&egrave;re semaine de 2007 montrant un doublement des t&eacute;l&eacute;chargements en Grande-Bretagne par rapport &agrave; la m&ecirc;me p&eacute;riode de 2006. /Photo d'archives/REUTERS/Kiyoshi Ota</p>