Qimonda et Macronix s'associent dans les mémoires

jeudi 3 janvier 2008 10h49
 

NEW YORK (Reuters) - L'allemand Qimonda a annoncé qu'il s'était associé au taiwanais Macronix International pour développer au cours des cinq prochaines années des technologies pour les mémoires.

L'accord entre les deux sociétés porte sur le développement de plusieurs technologies de mémoires non volatiles, qui permettent le stockage de données en l'absence d'alimentation électrique, ainsi que sur le partage des coûts de développement et des capacités d'ingénierie, a indiqué Qimonda.

Les termes financiers de l'accord n'ont pas été révélés.

Ritsuko Ando, version française Julien Toyer

 
<p>Le P-DG de Qimonda, Kin Wah Loh. Le fabricant de m&eacute;moires allemand a annonc&eacute; qu'il s'&eacute;tait associ&eacute; au taiwanais Macronix International pour d&eacute;velopper au cours des cinq prochaines ann&eacute;es des technologies de m&eacute;moires non volatiles, qui permettent le stockage de donn&eacute;es en l'absence d'alimentation &eacute;lectrique. /Photo d'archives/REUTERS/Alexandra Winkler</p>