January 11, 2008 / 8:42 PM / in 10 years

Bientôt des écrans informatiques lisibles en plein soleil ?

3 MINUTES DE LECTURE

par Jim Finkle

BOSTON (Reuters) - Des ordinateurs et téléphones portables équipés d'écrans sur lesquels on peut lire malgré une lumière directe pourraient être commercialisés d'ici la fin de l'année, a annoncé l'ingénieur à l'origine de cette innovation.

Ces moniteurs haute-résolution passent de la couleur au noir et blanc, ce qui permet aux écrans d'être lisibles en plein soleil.

L'écran a été mis au point par Mary Lou Jepsen lorsqu'elle travaillait pour la fondation "Un ordinateur portable par enfant" (One Laptop per Child), qui produit des ordinateurs à bas coûts destinés aux enfants des pays émergents.

Jepsen a quitté son poste de responsable technologique fin 2007 et a monté sa société Pixel Qi, qui a déposé la technologie.

"Mon objectif est que les premiers écrans arrivent en magasin d'ici la fin 2008", a-t-elle déclaré jeudi soir par e-mail.

Pixel Qi a également développé et déposé une technologie qui permet d'allonger la durée de vie de la batterie d'un ordinateur portable en réduisant sa consommation d'énergie.

"Je ne veux pas vendre une technologie de l'année dernière l'année prochaine", a-t-elle dit. "Le prix et la performance de l'écran ainsi que la technologie de gestion de l'énergie peuvent être améliorés. Plusieurs tailles et formes doivent être produites et ce pour des plateformes différentes avec des objectifs différents", a-t-elle expliqué.

Plusieurs analystes ont déclaré s'attendre à ce que les principaux fabricants d'ordinateurs s'empressent d'intégrer la technologie de Jepsen à leurs produits, des écrans lisibles dans toutes les conditions et des batteries longue durée étant des fonctionnalités très convoitées pour un ordinateur portable.

"Tout salarié mobile veut pouvoir lire un écran sous une lumière directe, comme dans l'obscurité ou une autre situation", estime Laura Didio, analyste chez Yankee Group.

L'ordinateur de Jepsen fonctionnera avec le système d'exploitation Linux mais l'ingénieur réfléchit à le rendre compatible avec d'autre système, dont Windows de Microsoft.

En plus de vouloir vendre sa technologie à d'autres groupes, Pixel Qi veut développer son propre ordinateur, que la société souhaiterait vendre sous sa propre marque. Elle espère un jour fabriquer des ordinateurs à moins de 75 dollars.

Version française Mathilde Gardin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below