Le rachat de DoubleClick par Google autorisé aux Etats-Unis

vendredi 21 décembre 2007 11h59
 

par Diane Bartz

WASHINGTON (Reuters) - La Federal Trade Commission (FTC) américaine a approuvé jeudi soir le rachat pour 3,1 milliards de dollars de DoubleClick par Google, indiquant que cet accord ne représentait pas une menace pour la concurrence sur le marché de la publicité sur internet.

La FTC a mis fin à une enquête de huit mois sur un vote à quatre voix contre une en faveur de l'accord entre Google, leader de la publicité au clic, et DoubleClick, leader sur le marché de la publicité par bandeaux et fenêtres émergentes.

"Après avoir étudié ce dossier avec attention, nous avons conclu que le rachat de DoubleClick envisagé par Google n'était pas de nature à menacer la concurrence de manière substantielle", a écrit la FTC dans un communiqué.

La commission a néanmoins précisé qu'elle "regarder(a) de près ce marché et que si Google développe une action anti-concurrentielle, elle agira rapidement".

Ce rachat doit toujours recevoir le feu vert des autorités de la concurrence européenne qui ont ouvert mi-novembre une enquête de quatre mois. Il a déjà été approuvé par les autorités australiennes et brésiliennes.

Le secteur de la publicité sur internet est entré ces derniers mois dans une phase de consolidation. Microsoft a ainsi racheté aQuantive pour 6 milliards de dollars, Yahoo a pris le contrôle de BlueLithium pour 300 millions de dollars et AOL de Time Warner a acquis Tacoda pour un montant non révélé.

Version française Julien Toyer

 
<p>La Federal Trade Commission am&eacute;ricaine a approuv&eacute; le rachat pour 3,1 milliards de dollars de DoubleClick par Google, indiquant que cet accord ne repr&eacute;sentait pas une menace pour la concurrence sur le march&eacute; de la publicit&eacute; sur internet. /Photo d'archives/REUTERS/Darren Staples</p>