Les bibliothèques américaines plus fréquentées... pour internet

lundi 31 décembre 2007 11h22
 

WASHINGTON (Reuters) - Plus de la moitié des Américains disent s'être rendus dans une bibliothèque l'an dernier, la plupart pour l'accès internet qu'elles proposent plus que pour les livres, selon une étude du Pew Internet & American Life Project.

Parmi les 53% des adultes américains concernés, la majeure partie étaient de jeunes adultes âgés de 18 à 30 ans, férus de technologie, un groupe de population surnommé "Génération Y", apprend-on dans le rapport publié dimanche.

"Ces résultats bouleversent notre vision des bibliothèques", écrit Leigh Estabrook, docteur émérite de l'Université de l'Illinois et co-auteur du rapport.

"L'usage d'internet semble créer une soif d'information et ce sont les jeunes gens férus d'informatique qui sont les plus susceptibles de fréquenter les bibliothèques", dit-elle.

Les internautes sont deux fois plus enclins à se rendre dans un bibliothèque que les autres, selon l'étude.

Plus des deux tiers des rats de bibliothèques, tous groupes d'âge confondus, disent utiliser les ordinateurs entre les étagères, 65% d'entre eux s'en servant pour surfer sur le web et 62% pour rechercher des références de livres.

Les bibliothèques publiques américaines proposent aujourd'hui des cours scolaires de soutien en ligne, des programmes ludiques spéciaux, et quelques-unes ont même créé des avatars dans le monde virtuel de Second Life, ajoute Estabrook, qui souligne qu'elles restent un lieu communautaire et de rencontre entre voisins.

L'étude montre que 62% des personnes interrogées issues de la "Génération Y" ont répondu qu'elles s'étaient rendues dans une bibliothèque publique dans l'année, selon une tendance inversement proportionnelle à l'âge du sondé.

Près de 57% des adultes âgés de 43 à 52 ans ont dit être allés dans une bibliothèque en 2007, contre 46% des 53-61 ans, 42% des 62-71 ans et à peine 32% des plus de 72 ans.   Suite...

 
<p>Un jeune Am&eacute;ricain dans une biblioth&egrave;que de Watertown , dans le Dakota du Sud. Plus de la moiti&eacute; des Am&eacute;ricains disent s'&ecirc;tre rendus dans une biblioth&egrave;que l'an dernier, la plupart pour l'acc&egrave;s internet qu'elles proposent plus que pour les livres, selon une &eacute;tude du Pew Internet &amp; American Life Project. /Photon d'archives/REUTERS/Jeff Christensen</p>