Texas Instruments abaisse ses projections trimestrielles

lundi 10 mars 2008 23h12
 

NEW YORK (Reuters) - Texas Instruments a abaissé ses prévisions de bénéfice et de chiffre d'affaires pour le premier trimestre en raison d'une demande de puces pour la téléphonie mobile plus faible que prévu.

L'action a perdu 5,5% à 28,01 dollars en après-Bourse contre 29,65 dollars en clôture officielle.

Ron Slaymaker, responsable des relations avec les investisseurs, a précisé à des analystes que TI avait reçu "des révisions à la baisse réellement importantes" concernant la demande de puces de ce type, surtout pour les combinés haut de gamme. Il a également évoqué le fait que l'un des clients en particulier avait modifié ses projets en la matière.

Mais, a ajouté Slaymaker, "savoir si le sans fil est un indicateur avancé d'une tendance macroéconomique, il est impossible de le dire à ce stade, de mon point de vue".

Le fabricant de puces pour divers appareils électroniques, du téléphone portable aux postes de télévision, anticipe un bénéfice par action de 41 à 45 cents et un chiffre d'affaires de 3,21 à 3,35 milliards de dollars.

Il projetait le 22 janvier dernier un BPA de 43 à 49 cents et un C.A. de 3,27 à 3,55 milliards de dollars, évoquant une forte demande.

Le consensus des analystes donne un BPA de 46 cents et un C.A. de 3,4 milliards de dollars, selon Reuters Estimates.

TI anticipe un C.A. tiré des semiconducteurs de 3,14 à 3,26 milliards de dollars au premier trimestre contre 3,20 à 3,46 milliards précédemment.

L'action TI, avant cette mise à jour, avait déjà perdu plus de 11% depuis le début de l'année, les investisseurs redoutant que le ralentissement de la croissance des USA ne pèse sur son activité.

Sinead Carew, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Le P-DG de Texas Instruments, Richard Templeton. Le fabricant de puces a abaiss&eacute; ses pr&eacute;visions de b&eacute;n&eacute;fice et de chiffre d'affaires pour le premier trimestre en raison d'une demande de semiconducteurs plus faible que pr&eacute;vu. /Photo d'archives/REUTERS/Jagadeesh Nv</p>