Le marché des équipements pour puces se contracterait en 2008

jeudi 20 décembre 2007 13h36
 

AMSTERDAM (Reuters) - Le marché des équipements pour les semi-conducteurs devrait se contracter de près de 10% en 2008 en raison essentiellement d'une baisse des investissements des fabricants de mémoires, écrit le cabinet d'études Gartner dans un communiqué.

Gartner anticipe 40,3 milliards de dollars de dépenses en équipements pour semiconducteurs en 2008 contre 44,8 milliards estimés cette année.

La fédération professionnelle SEMI, qui regroupe les principaux équipementiers mondiaux, a annoncé ce mois-ci qu'elle prévoyait 41,05 milliards de dollars de dépenses en 2008 contre 41,7 milliards en 2007.

"Nous pensons que la correction sur l'investissement du marché de la DRAM (dynamic random access memory, les barrettes de mémoires utilisées ans les PC), attendue de longue date, amènera une contraction du marché des biens d'équipement", commente l'analyste de Gartner Klaus Rinnen.

"Sans compter une année à nouveau au ralenti pour les fondeurs et d'une manière générale une plus grande prudence vis-à-vis des dépenses car l'on craint la survenue d'une récession aux Etats-Unis".

En revanche, les fabricants de mémoires flash, employées dans les baladeurs numériques, et de cartes mémoire pour les appareils photo numériques et les téléphones mobiles devraient à nouveau accroître leurs investissements.

Parmi les premiers équipementiers mondiaux, on trouve l'américain Applied Materials, le néerlandas ASML et Tokyo Electron.

En novembre, Applied Materials, le leader mondial, annonçait une baisse de 6% de son bénéfice net et un recul comparable de son chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre clos le 28 octobre. Il avait également donné une prévision de bénéfice bien inférieure au consensus de Wall Street.

Niclas Mika, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Unit&eacute; de production de semi-conducteurs, aux Philippines. Le march&eacute; des &eacute;quipements pour les semi-conducteurs devrait se contracter de pr&egrave;s de 10% en 2008 en raison essentiellement d'une baisse des investissements des fabricants de m&eacute;moires, &eacute;crit le cabinet d'&eacute;tudes Gartner. /Photo d'archives/REUTERS/Cheryl Ravelo</p>