Tiscali réduit de moitié sa perte 2007 et étudie ses options

mercredi 19 mars 2008 22h58
 

MILAN (Reuters) - L'opérateur italien de communications haut débit Tiscali a annoncé mercredi avoir réduit de moitié sa perte nette en 2007 grâce à des cessions d'actifs à travers l'Europe, et indiqué qu'il ferait appel à une banque conseil pour étudier ses options stratégiques.

* RÉSULTATS.

La perte nette est tombée l'an dernier à 65,2 millions d'euros, contre 130,6 millions en 2006, une amélioration imputable notamment à des cessions d'actifs au Pays-Bas, en Espagne et en Allemagne.

Le chiffre d'affaires a progressé sur l'année de 34% à 911 millions d'euros, tandis que le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) est ressorti en hausse de 61% à 161,4 millions d'euros.

Tiscali visait un chiffre d'affaires 2007 de 930 millions d'euros et s'est fixé pour objectif cette année de dégager un résultat bénéficiaire.

* CONTEXTE.

L'opérateur a remplacé le mois dernier son administrateur délégué Tommaso Pompei par Mario Rosso, membre du conseil d'administration et laissé entendre qu'il allait se mettre en vente.

"Le conseil d'administration (...) a décidé de faire appel à un conseiller financier. Il a donc confié à l'administrateur délégué Mario Rosso le soin de choisir un tel conseiller parmi les principales institutions financières avec lesquelles des contacts préliminaires ont déjà eu lieu", peut-on lire dans le communiqué de résultats.

Tiscali a répété à plusieurs reprisses ne pas avoir été approché par des candidats, mais les noms de l'italien Fastweb et des britanniques Vodafone et BT ont malgré tout circulé.   Suite...