Microsoft s'intéresse au web, avec ou sans Yahoo, dit Bill Gates

mardi 19 février 2008 13h07
 

SEATTLE (Reuters) - Microsoft prévoit des investissements importants dans la recherche sur internet afin de concurrencer Google, même si son OPA sur Yahoo se solde par un échec, a déclaré lundi soir Bill Gates, fondateur du groupe.

Jugeant l'offre de Microsoft sur Yahoo "très convenable", il a estimé que Google était à ce jour la seule compagnie disposant d'une "masse critique" suffisante dans le domaine de la recherche en ligne.

Microsoft a pour sa part besoin de conquérir une part de marché plus importante afin de devenir plus compétitive et plus rentable dans ce domaine.

"Nous pouvons nous permettre de réaliser les gros investissements nécessaires dans le développement et la commercialisation. Et nous le ferons, avec ou sans Yahoo", a indiqué le fondateur du groupe lors d'une interview à Reuters, tout en précisant que ce résultat pourrait être atteint plus rapidement si Microsoft pouvait bénéficier "du gros travail de développement que Yahoo a déjà fourni" ou voir "les excellents ingénieurs" de sa cible "participer à un effort commun".

Microsoft a lancé une OPA hostile de 41,7 milliards de dollars, soit 31 dollars par action, sur Yahoo, lequel a rejeté cette proposition, la jugeant insuffisante.

La firme de Redmond, qui juge sa proposition "convenable", n'a pas indiqué la suite qu'elle comptait donner à cette affaire mais les analystes s'attendent à ce qu'elle relève son offre, peut-être jusqu'à 35 dollars par action, de façon à parvenir à conclure un accord.

"Il n'y a rien de nouveau. Nous avons envoyé notre lettre en rappelant que nous jugions qu'il s'agit d'une offre très équitable", a indiqué Bill Gates, qui reste le principal représentant du groupe même s'il prévoit d'y réduire son activité à partir du mois de juin pour se concentrer sur les activités philanthropiques de sa fondation.

Le cours de Microsoft a chuté de 13% depuis le lancement de l'offre sur Yahoo, ramenant le prix de l'offre sur Yahoo à 29 dollars. L'action Yahoo a clôturé vendredi à 29,66 dollars, suggérant que les investisseurs prévoient un relèvement de l'offre de Microsoft.

Daisuke Wakabayashi, version française Myriam Rivet

 
<p>D'apr&egrave;s Bill Gates, fondateur de Microsoft, la firme de Redmond pr&eacute;voit des investissements importants dans la recherche sur internet afin de concurrencer Google, m&ecirc;me si son OPA sur Yahoo se solde par un &eacute;chec. /Photo prise le 25 janvier 2008/REUTERS/Denis Balibouse</p>