Des iPod nano accusés d'avoir provoqué des incendies au Japon

mardi 19 août 2008 13h35
 

TOKYO (Reuters) - Le ministère japonais du Commerce fait savoir que trois incendies ont été provoqués par des baladeurs Apple iPod nano en surchauffe, peut-être en raison d'un défaut de la batterie.

Les trois incendies n'ont fait aucune victime mais le gouvernement a indiqué dans un communiqué qu'Apple avait fait état de deux autres événements similaires lors desquels les utilisateurs avaient souffert de légères brûlures.

Les responsables de la marque à la pomme n'étaient pas disponibles pour commenter cette information, mais le ministère explique qu'Apple lui aurait confié qu'un défaut sur les cellules de la batterie du baladeur pourrait avoir provoqué les incendies.

Le ministère du Commerce précise que les baladeurs incriminés ont été vendus au Japon entre septembre 2004 et 2005.

Kiyoshi Takenaka, version française Nicolas Delame

 
<p>Le minist&egrave;re japonais du Commerce fait savoir que trois incendies ont &eacute;t&eacute; provoqu&eacute;s par des baladeurs Apple iPod nano en surchauffe, peut-&ecirc;tre en raison d'un d&eacute;faut de la batterie. /Photo d'archives/REUTERS/John Gress</p>