Pour Yahoo, Microsoft n'est plus intéressé par un rachat

jeudi 29 mai 2008 13h51
 

par Eric Auchard

CARLSBAD, Californie (Reuters) - Le directeur général de Yahoo, Jerry Yang, a déclaré mercredi qu'une éventuelle fusion avec Microsoft présentait un "potentiel énorme" mais que le géant du logiciel ne semblait plus s'intéresser à un tel projet.

Dans ses commentaires les plus ouverts sur ce dossier depuis le lancement de l'offre hostile du géant des logiciels il y a maintenant quatre mois, Yang a souligné que son groupe restait ouvert à un accord éventuel mais que Microsoft semblait exclure pour l'instant une fusion.

Le groupe de Redmond a renoncé au début du mois à son offre d'achat de 47,5 milliards de dollars sur Yahoo, faute d'accord sur le prix. Microsoft offrait 33 dollars par action, mais la direction du portail internet a déclaré qu'elle n'accepterait pas un prix inférieur à 37 dollars.

"Ce n'est pas nous qui avons renoncé à cette proposition: c'est Microsoft", a souligné Yang au cours de la conférence "D: All Things Digital" réunissant des dirigeants d'entreprises de hautes technologies.

Il a ajouté qu'un rapprochement entre Yahoo et Microsoft aurait été "extrêmement puissant".

Les deux groupes ont annoncé mi-mai avoir engagé des discussions en vue d'un accord dont ils n'ont pas précisé la teneur mais qui n'aurait pas pour but une fusion.

"Microsoft n'est plus intéressé par une acquisition du groupe et nous parlons d'autre chose. Nous avons vraiment besoin de comprendre ce qu'ils nous proposent (...) ils s'intéressent vraiment à Yahoo et nous avons besoin d'en savoir plus", a dit Yang.

LE SEUIL DU PRIX JAMAIS FRANCHI   Suite...

 
<p>Selon le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Yahoo, Jerry Yang, Microsoft n'est plus int&eacute;ress&eacute; par une acquisition du groupe, m&ecirc;me s'il estime qu'une &eacute;ventuelle fusion avec Microsoft aurait pr&eacute;sent&eacute; un "potentiel &eacute;norme". /Photo prise le 5 mai 2008/REUTERS/Robert Galbraith</p>