Electronic Arts laisse échouer son OPA sur Take-Two mais négocie

lundi 18 août 2008 16h42
 

NEW YORK (Reuters) - Electronic Arts (EA) annonce que son offre d'achat de deux milliards de dollars sur Take-Two Interactive expirera ce lundi et qu'un rapprochement est peu probable avant la période des fêtes de fin d'année, mais les discussions entre les deux éditeurs de jeux vidéo vont continuer.

La nouvelle faisait perdre près de 4% à l'action Take-Two en début de séance sur le Nasdaq.

Le directeur général d'EA, John Riccitiello, et le président exécutif de Take-Two, Strauss Zelnick, ont eu des discussions pendant le week-end, a précisé EA.

Il ajoute qu'il est désormais impossible d'intégrer Take-Two - éditeur entre autres de "Grand Theft Auto", l'une des meilleures ventes de ces dernières années - avant la fin du troisième trimestre, et qu'il réexamine en conséquence son offre d'achat à 25,74 dollars par action.

"Ce montant de 25,74 dollars avait été calculé en se fondant sur l'hypothèse d'une distribution de leurs produits à Noël cette année", a explique Jeff Brown, porte-parole d'EA. "Nous sommes en difficulté pour valider ce prix de 25,74 dollars."

EA, qui tente depuis décembre dernier de conclure un accord avec Take-Two, avait annoncé en février une offre non sollicitée de 26 dollars par action, revue à la baisse en avril pour prendre en compte l'émission par sa cible de nouvelles actions.

Take-Two a rejeté l'offre, qu'il juge trop basse, mais s'est dit ouvert à un accord, avec EA ou un autre.

La direction de Take-Two doit désormais présenter à EA son programme de lancements de produits et ses prévisions financières pour les trois ans à venir, explique Strauss Zelnick, le président de Take-Two, dans une lettre à EA.

"La présentation inclura aussi des informations sur les éléments fondamentaux qui ont permis nos résultats opérationnels et financiers solides. Je crois que notre présentation vous permettra de mieux comprendre la valeur de notre entreprise", ajoute-t-il.   Suite...

 
<p>Electronic Arts (EA), &eacute;diteur notamment de FIFA Street 3, annonce que son offre d'achat de deux milliards de dollars sur Take-Two Interactive, au catalogue duquel figure entre autre Grand Theft Auto IV, expirera ce lundi et qu'un rapprochement est peu probable avant la p&eacute;riode des f&ecirc;tes de fin d'ann&eacute;e. Les discussions entre les deux &eacute;diteurs de jeux vid&eacute;o vont continuer, a pr&eacute;cis&eacute; EA. /Photo prise le 27 mars 2008/REUTERS/Lucas Jackson</p>