Orange lance une offre football à 6 euros/mois à partir d'août

mercredi 28 mai 2008 13h36
 

PARIS (Reuters) - Orange annonce le lancement d'une offre de football à partir du 9 août pour six euros par mois nourrie des droits de la Ligue 1 jusqu'en 2012 acquis début février.

Orange diffusera en direct le grand match du samedi soir à la télévision et sur internet à 21 heures et des magazines en vidéo à la demande (VOD) avec les meilleurs moments de la journée.

Sur le mobile, Orange proposera également huit matches en direct et des alertes buts en vidéo par le biais de SMS.

"Nous visons plusieurs centaines de milliers de clients à la fin de l'année prochaine au total sur la télévision par internet et le mobile", a déclaré Louis-Pierre Wenes, directeur des opérations d'Orange France, lors d'une conférence de presse, sans préciser quelle serait la répartition.

Le client souhaitant bénéficier de l'offre sur le mobile devra débourser six euros par mois en plus de son abonnement à la télévision. Louis-Pierre Wenes a précisé qu'Orange ne pouvait pas actuellement proposer des offres couplées plus avantageuses "pour des raisons réglementaires".

L'offre sera également disponible courant 2009 sur la chaîne Orange Sport, l'une des 13 chaînes retenues mardi par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour la télévision mobile personnelle (TMP).

Xavier Couture, un ancien de TF1 et Canal Plus, dont Orange a officialisé la nomination à la tête de sa division contenus d'Orange, a précisé que l'offre de football serait enrichie de programmes additionnels, notamment sur la préparation des matches.

"Nous sommes avant tout un opérateur de télécoms dans laquelle la télévision s'insère", a-t-il déclaré en réponse à une question sur l'incursion d'Orange dans le domaine des contenus, où il concurrence Canal Plus. "C'est une manière de réinventer la télévision. Nous avons sous nos pieds un univers d'une créativité gigantesque".

ÉCONOMIES SUR LES COÛTS COMMERCIAUX   Suite...

 
<p>Orange annonce le lancement d'une offre de football &agrave; partir du 9 ao&ucirc;t pour six euros par mois nourrie des droits de la Ligue 1 jusqu'en 2012 acquis d&eacute;but f&eacute;vrier. /Photo prise le 22 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Phil Noble</p>