17 juin 2008 / 20:08 / il y a 9 ans

Les mobiles à l'assaut des appareils photo numériques

par Tarmo Virki

<p>Le mobile Sony Ericsson C902, &eacute;quip&eacute; d'un capteur photo de 5 millions de pixels. Le constructeur nippo-su&eacute;dois a d&eacute;voil&eacute; mardi un autre mod&egrave;le &agrave; 8 millions de pixels, une premi&egrave;re pour un t&eacute;l&eacute;phone mobile distribu&eacute; &agrave; grande &eacute;chelle. L'annonce constitue une nouvelle offensive des fabricants de combin&eacute;s sur le terrain de celui des constructeurs d'appareils photo. /Photo prise le 14 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Albert Gea</p>

HELSINKI (Reuters) - Sony Ericsson a dévoilé mardi le premier téléphone mobile équipé d‘un appareil photo numérique de 8 millions de pixels et distribué à grande échelle, symbole de l‘offensive des fabricants de combinés contre les constructeurs d‘appareils photo.

Il y a environ un an, les meilleurs “photophones” intégraient un objectif de 5 millions de pixels, semblable à celui de la plupart des appareils photo, à l‘exception de quelques rares modèles commercialisés en Corée du Sud.

A présent, d‘autres fabricants espèrent suivre la voie tracée par Sony Ericsson et menacent l‘industrie de la photographie numérique, préservée jusque là grâce à leur capteur haute résolution produisant des images de meilleure qualité.

Le C905 Cybershot de Sony Ericsson doit sortir au quatrième trimestre 2008, juste à temps pour les fêtes de fin d‘année. Selon les analystes, Samsung Electronics et LG Electronics devraient également dévoiler leurs propres combinés sous peu.

Le premier fabricant mondial de téléphones mobiles, Nokia, intègrera un objectif de 5 mégapixels dans son prochain combiné vedette N96, mais envisage également d’équiper ses téléphones de capteurs photos haute résolution.

Les ventes de “photophones” ont dépassé depuis longtemps celles des appareils photo traditionnels, permettant à Nokia de s‘autoproclamer “premier fabricant mondial d‘appareils photo”.

Les leaders mondiaux des appareils numériques - Canon, Sony et Eastman Kodak - ont enregistré une croissance de 24% sur leur marché l‘an passé. Les ventes risquent néanmoins d’être entravées sur les principaux marchés occidentaux.

“L‘industrie des téléphones mobiles équipés d‘appareils photo est en train de combler le fossé qui la séparait des appareils numériques, et cela offre l‘opportunité d‘une croissance et de nouveaux marchés”, estime Neil Mawston, analyste pour Strategy Analytics.

Selon le cabinet d’études, Nokia contrôlait 34% du marché des “photophones” entre janvier et mars, contre 20% pour Samsung et 11% pour Sony Ericsson.

“Sony Ericsson tente de reprendre l‘initiative et d‘apparaître en leader de l‘image sur portable, après s’être essoufflé face à Nokia et Samsung ces derniers mois”, juge Mawston.

Avec l‘aide de Cybershot, la part de marché de Sony Ericsson sur les “photophones” est plus élevée que sur les combinés en général. Nokia et Samsung ont toutefois équipé leurs combinés de milieu de gamme d‘objectifs 5 mégapixels, drainant ainsi un plus large éventail d‘acheteurs.

PROGRESSION VERS LA HAUTE RÉSOLUTION

Ben Wood, du cabinet CCS Insight, juge que la progression de Nokia vers la très haute résolution est plus conservatrice que celle de ses concurrents plus modestes.

“Nous ne savons pas si cela est dû aux limites de la plateforme, ou bien à un accent mis sur une qualité maximum des images avec un nombre moindre de mégapixels”, note-t-il.

“Privilégier la qualité au nombre de pixels est un choix rationnel du point de vue technique, mais Nokia pourrait être perdant dans les rayons des magasins, les consommateurs estimant que 8 millions de pixels valent mieux que 5.”

Soren Petersen, un responsable de Nokia, a déclaré à Reuters que le groupe finlandais devrait bientôt dicter au marché les références des combinés haut-de-gamme.

“Tout en haut de la gamme nous avons des choses en gestation, mais je nous vois bien mettre la barre très haut”, a-t-il déclaré. “Je vois bien un appareil d‘un objectif 8 mégapixels associé à un grand écran tactile, tout en conservant un clavier alphanumérique.”

Version française Jean Décotte

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below