Un ordinateur appartenant à une ministre britannique dérobé

mardi 17 juin 2008 19h05
 

LONDRES (Reuters) - Un ordinateur a été dérobé samedi à Manchester, dans un bureau de la ministre des Communautés et des Collectivités locales, Hazel Blears, a annoncé mardi le gouvernement britannique, déjà critiqué après la découverte de documents confidentiels oubliés à deux reprises dans des trains, la semaine dernière.

"Il y a eu un cambriolage au bureau de circonscription d'Hazel Blears dans l'après-midi de samedi 14 juin. Hazel n'y était pas à ce moment", a dit un porte-parole du gouvernement.

"Le voleur a brisé la vitre et neutralisé le système d'alarme du bâtiment. Un ordinateur personnel a été dérobé. Rien d'autre n'a été emporté. Les services de sécurité du bâtiment sont arrivés dans les minutes suivantes", a-t-il précisé.

"La fenêtre a été brisée. Seul l'ordinateur a été emporté", a confirmé une collaboratrice de la ministre. Selon la BBC, l'appareil contenait des documents confidentiels concernant la défense et des mouvements extrémistes, mais rien relevant du secret d'Etat.

Comme tous les élus du Parlement, les membres du gouvernement britannique conservent des bureaux dans les circonscriptions dont ils sont issus.

Il s'agit du troisième incident en une semaine concernant des informations classées émanant du gouvernement.

Mercredi, des documents confidentiels détaillant la lutte contre le financement du terrorisme avaient été retrouvés dans un train à destination de Londres, oubliés par un fonctionnaire.

Le même jour, des documents sur l'évaluation des forces d'Al Qaïda étaient retrouvés dans un train de banlieue londonien.

L'opposition conservatrice s'est saisie de ces affaires pour dénoncer l'incapacité du gouvernement à préserver des informations secrètes après les deux premiers incidents.

Les circonstances du vol de l'ordinateur n'ont pas encore été formellement établies, la police de Manchester n'ayant fait aucun commentaire dans l'immédiat.

Peter Graff, version française Grégory Blachier

 
<p>Alors que le gouvernement britannique a d&eacute;j&agrave; &eacute;t&eacute; critiqu&eacute; apr&egrave;s la d&eacute;couverte de documents confidentiels oubli&eacute;s &agrave; deux reprises dans des trains, la semaine derni&egrave;re, un ordinateur a &eacute;t&eacute; d&eacute;rob&eacute; samedi &agrave; Manchester, dans un bureau de la ministre des Communaut&eacute;s et des Collectivit&eacute;s locales, Hazel Blears (photo). /Photo prise le 10 juin 2008/REUTERS/Phil Noble</p>