7 mars 2008 / 15:39 / il y a 10 ans

Pioneer cesse la fabrication d'écrans plasma, publiera une perte

par Kiyoshi Takenaka

<p>Pioneer va abandonner la production d'&eacute;crans plasma ce qui le conduira &agrave; publier une perte pour la quatri&egrave;me ann&eacute;e cons&eacute;cutive. /Photo prise le 4 mars 2008/REUTERS/Toru Hanai</p>

TOKYO (Reuters) - Pioneer a averti vendredi qu‘il publierait une perte, imputable à l‘arrêt de la production d’écrans plasma, pour la quatrième année consécutive alors que le japonais revoit sa stratégie sur le marché des téléviseurs à écrans plats.

Le fabricant d’électronique grand public devrait désormais se fournir en panneaux pour ses téléviseurs plasma chez Panasonic, filiale de Matsushita, pour réduire ses coûts de production et se concentrer sur le design et le marketing de ses produits.

Cinquième fabricant mondial de téléviseurs plasma, Pioneer n‘a pas résisté à la concurrence de groupes plus importants comme le numéro un du marché Matsushita et LG Electronics, qui peuvent faire jouer des économies d’échelle.

Le groupe japonais table désormais sur une perte nette de 15 milliards de yens (147 millions de dollars) sur l‘ensemble de l‘exercice à fin mars, contre un bénéfice de 6 milliards de yens (58,8 millions de dollars) initialement prévu.

Cette nouvelle prévision prend en compte les 19 milliards de yens (186 millions de dollars) de pertes représentant la cession de ses lignes de production d’écrans plasma.

“Ce changement va nous permettre de passer d‘un ‘business model’ verticalement intégré avec des opérations nécessitant des investissements importants à une stratégie plus simple reposant sur la valeur ajoutée des produits proposés”, explique Pioneer dans un communiqué.

L‘année dernière déjà, le groupe avait conclu un accord avec Sharp pour s‘approvisionner en écrans à cristaux liquides (LCD) et étoffer ainsi sa gamme de produits avec des téléviseurs LCD.

Mais sortir de la production d’écrans plasma représente un changement de stratégie majeur pour Pioneer. Le groupe a dépensé un peu plus de 100 milliards de yens (980 millions de dollars) pour construire quatre lignes de production d’écrans plasma et pour en racheter deux autres à NEC.

Les fabricants japonais ont subi un large mouvement de réajustement dans le secteur quand les principaux fabricants comme Matsushita et Sharp recherchaient des clients pour écouler leurs écrans et les acteurs plus modestes le moyen d‘obtenir des écrans sans de lourds investissements initiaux.

Pioneer a fait savoir qu‘il allait maintenant se recentrer sur ses activités plus prometteuses comme les équipements automobiles et audios.

Enfin, le quotidien Nikkei a rapporté vendredi matin que Pionner et Matsushita envisageaient de développer ensemble des écrans à bas coûts et haut de gamme pour un lancement en 2009.

L‘action Pioneer a terminé vendredi avant l‘annonce en baisse de 5% à 1.151 yens, mais le titre avait pris 16% en trois jours à la suite d‘informations de presse faisant état de l‘arrêt de la production d’écrans plasma.

Avec Mayumi Negishi et Nathan Layne, version française Mathilde Gardin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below