Le climat économique pèse sur les ventes d'ordinateurs aux USA

jeudi 17 juillet 2008 17h17
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - La croissance des ventes d'ordinateurs personnels et professionnels a ralenti au deuxième trimestre aux Etats-Unis en raison du contexte économique incertain, selon deux études.

Quelque 17 millions d'ordinateurs personnels - ordinateurs de bureau, ordinateurs portables et produits Apple compris - ont été vendus aux Etats-Unis sur la période, soit une hausse de 3,6% en glissement annuel, a indiqué mercredi soir IDC dans son enquête trimestrielle mondiale Worldwide Quarterly PC Tracker.

"Comme prévu, le marché américain a enregistré une performance molle, avec une croissance à un seul chiffre faible, du fait de contraintes budgétaires pour les consommateurs comme pour les entreprises", a déclaré David Daoud, directeur des études informatiques chez IDC.

Il estime que, malgré des réductions de prix du secteur, la demande pourrait rester atone dans les trimestres à venir si la situation économique ne s'améliore pas.

Le cabinet d'études en informatique Gartner avance que la croissance des ventes aux Etats-Unis pourrait ne pas se traduire en termes de chiffre d'affaires, les prix ayant baissé pour stimuler la demande.

Toujours numéro un mondial avec une hausse de près de 17% de ses ventes au cours du trimestre, Hewlett-Packard, a néanmoins perdu des parts de marché.

Deuxième acteur mondial, mais premier aux Etats-Unis, Dell a écoulé cinq millions de PC sur son marché domestique, avec une hausse de 12% de ses ventes par rapport à l'année précédente, indiquent les deux études.

Mondialement, les ventes de PC ont progressé de près de 16%.

La croissance sur la zone Asie-Océanie a été plus faible qu'attendu dans un contexte de hausse des coûts énergétiques et de craintes d'inflation qui entraînent une réduction des dépenses, explique IDC.

Mais les offres "à très bas prix" en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, cumulées à une forte demande en ordinateurs portables et à un euro fort ont tiré les ventes de PC, souligne IDC. Gartner indique que le marché des ordinateurs portables a progressé de 40% dans ces régions.

Anupreeta Das, version française Patrice Mancino

 
<p>La croissance des ventes d'ordinateurs personnels et professionnels a ralenti au deuxi&egrave;me trimestre aux Etats-Unis en raison du contexte &eacute;conomique incertain, selon deux &eacute;tudes conduites par IDC et Gartner. /Photo d'archives/REUTERS/Enrique De La Osa</p>