Microsoft table sur une hausse de 50% du CA de Windows Mobile

mardi 27 mai 2008 12h02
 

TAIPEI (Reuters) - Microsoft s'attend à une hausse annuelle d'au moins 50% en 2008 et 2009 des ventes mondiales de son logiciel Windows Mobile destiné aux téléphones portables de nouvelle génération, dits smartphones.

"Une croissance de 50% est le minimum", a déclaré Eddie Wu, directeur OEM (Original equipment manufacturer) pour l'Asie, mardi à Reuters en marge d'une conférence de presse.

Microsoft prévoit de vendre 20 millions d'exemplaires du logiciel au titre de son exercice 2007/08 qui se termine fin juin, contre 11 millions d'unités vendues en 2006/07.

"Nous voyons toujours une très bonne croissance (pour nos logiciels de téléphonie mobile) en Europe et aux Etats-Unis", a-t-il expliqué, ajoutant que les marchés d'Asie-Pacifique, des pays du Golfe, du Brésil, de Russie et d'Inde progressaient le plus vite.

Si Microsoft compte Samsung Electronics, Motorola et High Tech Computer parmi ses clients, Nokia et LG Electronics utilisent le système rival Symbian.

Le premier éditeur mondial de logiciels affronte aussi la concurrence d'Apple, Research in Motion et Palm.

"Même si Microsoft croît de 50 à 60%, cela ne signifie pas qu'il gagnera des parts de marché puisque les systèmes mobiles de Microsoft et Apple sont toujours beaucoup plus petits que ceux de Symbian", commente l'analyste de Citigroup Kevin Chang.

L'analyste relève toutefois l'atout commercial que représentent les logiciels adaptés aux écrans tactiles offerts par Microsoft, ajoutant que Sony Ericsson était susceptible de lancer des téléphones de ce genre équipés de Windows Mobile.

Le marché mondial des smartphones a progressé de 52,5% sur un an avec 12 millions d'exemplaires vendus en 2007, d'après les données fournies par Gartner, et devrait continuer à enregistrer des taux de croissance à deux chiffres en 2008 et 2009, estiment les analystes.

Sheena Lee, version française Silke Koltrowitz

 
<p>Microsoft s'attend &agrave; une hausse annuelle d'au moins 50% en 2008 et 2009 des ventes mondiales de son logiciel Windows Mobile destin&eacute; aux t&eacute;l&eacute;phones portables de nouvelle g&eacute;n&eacute;ration, dits smartphones. /Photo prise le 3 mars 2008/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>