Samsung commence à se fournir en composants auprès d'Infineon

mardi 27 mai 2008 08h53
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics annonce avoir commencé à acheter au groupe allemand Infineon des composants de base pour la fabrication de ses téléphones portables, un accord destiné à réduire sa dépendance vis-à-vis de l'américain Qualcomm.

Le sud-coréen, numéro deux mondial des mobiles, est pour l'instant très dépendant de Qualcomm, qui détient les brevets clés de la norme de téléphonie mobile CDMA (code division multiple access), pour ce qui est des "chipsets", les jeux de composants qui gèrent les échanges de données entre les différentes parties d'un appareil électronique.

"Dans le but d'augmenter la compétitivité en terme de coûts, nous nous fournissons auprès d'Infineon", a déclaré Kwak Bum-joon, porte-parole de Samsung. "Nous diversifions nos sources d'approvisionnement en pièces détachées."

Un responsable du groupe cité par le quotidien Chosun Ilbo mardi a déclaré: "les chipsets d'Infineon sont plus de 20% moins chers que ceux de Qualcomm mais leur qualité n'est pas du tout inférieure à celle de Qualcomm".

L'action Samsung a gagné 3,39% à 702.000 wons à la Bourse de Séoul mardi alors que l'indice Kospi prenait 1,37%. L'action Infineon devrait ouvrir en hausse de plus de 3% à Francfort.

Park Ju-min, version française Marc Angrand

 
<p>Le sud-cor&eacute;en Samsung Electronics a commenc&eacute; &agrave; acheter au groupe allemand Infineon des composants de base pour la fabrication de ses t&eacute;l&eacute;phones portables afin de r&eacute;duire sa d&eacute;pendance vis-&agrave;-vis de l'am&eacute;ricain Qualcomm. /Photo prise le 25 avril 2008/REUTERS/Lee Jae-Won</p>