Résultats et prévisions solides de Vodafone, Arun Sarin part

mardi 27 mai 2008 09h38
 

LONDRES (Reuters) - L'opérateur mobile Vodafone annonce que son directeur général, Arun Sarin, quittera ses fonctions en juillet, alors qu'il publie des résultats annuels conformes aux objectifs et des prévisions solides.

A la Bourse de Londres, le titre gagnait 3,49% à 169 pence dans les premiers échanges.

Sarin cédera sa place à son adjoint Vittorio Colao, qui dirigeait jusqu'à présent les activités européennes.

Depuis son arrivée à sa tête il y a cinq ans, Vodafone, numéro un mondial de la téléphonie mobile par le chiffre d'affaires, a intensifié son développement dans les pays émergents afin de compenser l'arrivée à maturité des marchés européens. Cette stratégie l'a notamment conduit à prendre le contrôle d'Hutchison Essar, l'un des principaux opérateurs indiens.

Sur l'exercice 2007-2008 clos fin mars, Vodafone a réalisé un bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) en hausse de 10% à 13,2 milliards de livres sterling (16,5 milliards d'euros) pour un chiffre d'affaires de 35,5 milliards.

La croissance organique du chiffre d'affaires ressort à 4,2%.

Les analystes financiers anticipaient en moyenne un Ebitda de 13,1 milliards de livres pour un C.A. de 35,3 milliards selon Reuters Estimates.

FORTE CROISSANCE DES ÉMERGENTS ET DES DONNÉES

"Arun a effectué un énorme travail en tant que directeur général", a déclaré dans un communiqué le président du groupe, John Bond. "Il a dirigé l'entreprise avec distinction et piloté Vodafone durant une période de changement rapide. Il a élaboré une nouvelle stratégie pour l'entreprise et a nettement développé notre présence dans les pays émergents."   Suite...

 
<p>Vodafone a atteint ses objectifs annuels, r&eacute;alisant sur l'exercice clos fin mars un b&eacute;n&eacute;fice avant imp&ocirc;t, charges financi&egrave;res, d&eacute;pr&eacute;ciation et amortissement (Ebitda) de 13,2 milliards de livres sterling (16,5 milliards d'euros) pour un chiffre d'affaires de 35,5 milliards, alors que les analystes financiers anticipaient en moyenne un Ebitda de 13,1 milliards de livres pour un C.A. de 35,3 milliards selon Reuters Estimates. /Photo d'archives/REUTERS/Gustau Nacarino</p>