Motorola n'exclut pas un éclatement de la société

jeudi 6 décembre 2007 18h02
 

NEW YORK (Reuters) - Le directeur financier de Motorola Tom Meredith n'a pas exclu un éclatement de la société en confirmant jeudi les projections du fabricant de téléphones mobiles pour le quatrième trimestre.

Interrogé sur les propos de l'actionnaire Carl Icahn qui souhaite un tel éclatement, Meredith a dit qu'il n'écartait pas des changements structurels pour une société qui a perdu des parts de marché en raison d'une gamme en deçà de la concurrence.

"Je pense qu'il y a toute possibilité pour nous de créer une valeur économique significative dans son ensemble. Est-ce que cela implique que d'autres options ne sont pas viables? Certainement pas", a-t-il dit à des investisseurs.

Meredith a confirmé la prévision d'un bénéfice par action de 12 à 14 cents, tiré des opérations poursuivies, au quatrième trimestre.

 
<p>Apr&egrave;s que l'actionnaire de Motorola Carl Icahn s'est prononc&eacute; en faveur d'un &eacute;clatement de la soci&eacute;t&eacute;, son directeur financier Tom Meredith n'a pas exclu cette &eacute;ventualit&eacute;. Selon lui, des changements structurels figurent au rang des options envisageables pour Motorola, qui a perdu des parts de march&eacute; en raison d'une gamme en de&ccedil;&agrave; de la concurrence. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>