Résultat meilleur que prévu pour Sprint, l'appel au marché pèse

mercredi 6 août 2008 17h09
 

NEW YORK (Reuters) - Le troisième opérateur américain de téléphonie mobile Sprint Nextel fait état d'un résultat supérieur aux attentes après avoir perdu moins d'abonnés que prévu grâce à un nouveau combiné et à de nouveaux projets de services.

L'action Sprint dégringolait toutefois de 10,3% à 7,67 dollars vers 15h00 GMT, le groupe ayant également annoncé son intention de faire appel au marché en émettant trois milliards de dollars d'actions convertibles préférentielles pour se désendetter. L'opérateur a également prévenu que les pertes sur ses clients mensualisés risquaient de gonfler durant le trimestre en cours.

Le groupe a perdu 344 millions de dollars, soit 12 cents par action, au deuxième trimestre, alors qu'il dégageait un bénéfice de 19 millions, ou un cent par action, un an plus tôt.

Sur une base ajustée, hors amortissements et autres exceptionnels, le BPA ressort à six cents, alors que le consensus établi par Reuters Estimates donnait trois cents seulement.

Le chiffre d'affaires a reculé à 9,06 milliards, contre 10,16 milliards un an auparavant.

Sprint s'efforce d'endiguer un mouvement de défection chez ses abonnés après des problèmes dans ses services. Il a perdu au cours du trimestre 776.000 abonnés facturés sur une base mensuelle. Les sept analystes interrogés par Reuters Estimates tablaient en moyenne sur un perte de plus de 906.000 abonnés.

En incluant les abonnements prépayés, la perte d'abonnés monte à 901.000, un léger mieux par rapport au premier trimestre.

Pour fidéliser ses clients, Sprint a introduit dans sa gamme le nouveau combiné Instinct de Samsung Electronics et envisage des services voix et données illimités.

Mais sur la même période, les concurrents Verizon Wireless, coentreprise entre Verizon Communications et Vodafone, et AT&T, ont gagné respectivement 1,5 et 1,3 million d'abonnés.

Sinead Carew, version française Stanislas Dembinski