Intel ferme sur ses prévisions de marge pour 2008

mercredi 16 avril 2008 08h12
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Les prévisions de marge d'Intel pour 2008 ont rassuré mardi soir des investisseurs inquiets de la baisse de prix dans les puces mémoires et de l'impact du ralentissement économique américain et le titre du groupe américain a bondi de 7,4% en après-Bourse.

*BENEFICE. Le premier fabricant mondial de semiconducteurs a enregistré un bénéfice de 1,44 milliard de dollars, soit 25 cents par action, au premier trimestre de son exercice, contre 1,64 milliard, ou 28 cents par titre, un an plus tôt et proche du consensus d'analystes, selon Reuters Estimates.

*CHIFFRE D'AFFAIRES. Le CA a lui atteint $9,67 milliards, contre $8,85 milliards un an auparavant, dépassant légèrement le consensus.

*PREVISIONS. Intel, une des valeurs phares du secteur technologique, table sur un CA du deuxième trimestre de son exercice dans la fourchette de $9,0-9,6 milliards et sur une marge brute de 56%, avec une tolérance d'un point de pourcentage de plus ou de moins. La marge était de 53,8% au trimestre précédent.

Les analystes tablent en moyenne pour le trimestre en cours sur un BPA de 28 cents, sur un CA de $9,26 milliards, selon Reuters Estimates.

*COMMENTAIRES D'ANALYSTES. "La prévision d'une marge de 57% pour 2008, à un point de plus ou de moins près, a fait monter le titre", estime Doug Freeman, analyste chez American Technology Research. "La crainte était que les activités de puces mémoires ne fassent baisser la marge brute, ce qui pèserait sur les résultats. Le consensus tablait plutôt sur 56%".

"Il y avait des craintes de panne structurelle de la demande et que la faiblesse de l'économie commence finalement à avoir un impact négatif sur la demande de PC et ces chiffres vont à l'encontre de cela", a expliqué de son côté Cody Acree, analyste chez Stifel Nicolaus.

*PUCES MEMOIRES. "Comme prévu, nous avons constaté des prix faibles pour certaines puces mémoires", a expliqué le directeur financier d'Intel, Stacy Smith, dans un entretien téléphonique. "Nous nous attendons à ce que le surapprovisionnement du marché se poursuive cette année. C'est ce sur quoi nous avons basé nos prévisions".

*COURS DE BOURSE. Le titre Intel a grimpé à $22,45 dollars en après-Bourse, après avoir terminé la séance mardi sur le Nyse en hausse de 1,1% à $20,91.

Duncan Martell, version française Stanislas Dembinski

 
<p>Intel a enregistr&eacute; au cours du premier trimestre de son exercice une baisse de son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel (&agrave; 1,44 milliard de dollars contre 1,64 milliard un an plus t&ocirc;t) mais son chiffre d'affaires a l&eacute;g&egrave;rement d&eacute;pass&eacute; les attentes (&agrave; 9,67 milliards de dollars, contre 8,85 milliards un an auparavant). /Photo prise le 7 janvier 2008/REUTERS/Steve Marcus</p>