Le japonais Advantest en perte au premier trimestre

vendredi 25 juillet 2008 09h54
 

TOKYO (Reuters) - Le numéro un mondial des appareils de tests pour semi-conducteurs Advantest fait état d'une perte d'exploitation au titre de son premier trimestre fiscal, attribuée à un report des investissements des fabricants de puces en raison du marasme que connaît le secteur.

Les commandes entre avril et juin, premier trimestre de l'exercice 2008/2009, sont ressorties à 18,2 milliards de yens (108 millions d'euros), en baisse de 66% sur un an et à leur plus bas niveau de six ans.

La perte d'exploitation s'est élevée à 1,83 milliard de yens sur le trimestre, contre un profit de 11,68 milliards il y a un an.

Pour le premier semestre à fin septembre, le groupe prévoit un déficit de 5,5 milliards de yens, contre un profit de 4,65 milliards de yens au premier semestre 2007/2008. Le consensus des analystes fait ressortir une perte prévisionnelle de 3,5 milliards de yens.

La perte nette trimestrielle s'est établie à 152 millions de yens, contre un profit de 9,95 milliards de yens un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires de 26,46 milliards de yens, en baisse de 54%.

Advantest, qui prévoit de sortir un nouvel appareil de test pour les mémoires cette année, espère une reprise de la demande de la part des fabricants de mémoires DRAM ainsi que des fabricants de puces logiques.

Avant la publication de ses résultats, Advantest a fini en repli de 3,75% à 2.310 yens à la Bourse de Tokyo.

Mayumi Negishi, version française Danielle Rouquié