Verizon serait en discussions pour acheter Alltel

jeudi 5 juin 2008 08h37
 

par Sinead Carew et Paritosh Bansal

NEW YORK (Reuters) - L'opérateur télécoms américain Verizon Wireless est en discussions pour racheter son homologue et compatriote Alltel Corp, pour environ 27 milliards de dollars (17,5 milliards d'euros) et détrôner ainsi AT&T comme numéro un américain du secteur, a déclaré mercredi à Reuters une source proche du dossier.

Les détails de l'accord doivent encore être finalisés, a ajouté la source, précisant que les 27 milliards de dollars correspondaient essentiellement à de la dette et à une faible part de cash. Alltel avait 23,35 milliards de dollars de dette à long terme dans son bilan à la fin du premier trimestre.

Une seconde personne proche des discussions a confirmé que Verizon discutait d'un rachat d'Alltel.

Alltel, premier opérateur télécom américain en zone rurale, avait été racheté l'année dernière pour 25 milliards de dollars environ par le fonds d'investissement TPG Capital et par la filiale de Goldman Sachs spécialisée dans le rachat d'entreprises. Avec la reprise de dette, l'opération avait avoisiné 27,5 milliards de dollars et avait été alors l'une des plus importantes jamais réalisées par des fonds.

Une telle acquisition pourrait propulser Verizon Wireless, filiale mobile à 55% de Verizon et à 45% du britannique Vodafone à la première place des opérateurs mobiles américains, devant AT&T.

Verizon Wireless et Alltel, qui avait plus de 13 millions de clients à la fin du premier trimestre, détiendraient à eux deux plus de 80 millions de clients, contre environ 71 millions pour AT&T.

La structure du capital de Verizon Wireless ne devrait pas changer avec ce rachat, a déclaré la première source.

L'accord valorisait Alltel huit fois son résultat opérationnel (Ebitda) contre 9,2 fois lors du rachat du groupe par des fonds l'année dernière.   Suite...