TV publique: la taxe sur les opérateurs serait de 0,8-0,9% du CA

mardi 24 juin 2008 20h49
 

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy pourrait décider d'une taxe allant jusqu'à 0,9% du chiffre d'affaires global des opérateurs télécoms, supérieure à celle de 0,5% préconisée par la commission Copé, peut-on lire mardi sur latribune.fr.

Contacté par Reuters, l'Elysée n'a pas souhaité faire de commentaires.

Selon latribune.fr, "L'Elysée devrait trancher en faveur d'une taxe plus élevée, de 0,8% à 0,9%", permettant de dégager entre 336 à 378 millions d'euros annuels.

La commission Copé, qui doit rendre mercredi au chef de l'Etat son rapport sur le financement de France Télévisions après l'arrêt de la publicité, recommande l'instauration d'une taxe de 0,5 % du chiffre d'affaires global du secteur.

Un tel prélèvement permettrait de dégager quelque 210 millions d'euros par an.

Latribune.fr précise par ailleurs que Nicolas Sarkozy devrait aussi demander l'arrêt de la publicité avant 20h00 dès le 1er janvier 2009 et non au 1er septembre comme le suggère la commission Copé.

Il conserverait par contre la préconisation d'une taxe sur les chaînes privées rapportant 80 millions d'euros.

Julien Toyer, avec Jean-Baptiste Vey

 
<p>Selon latribune.fr, Nicolas Sarkozy pourrait d&eacute;cider d'une taxe allant jusqu'&agrave; 0,9% du chiffre d'affaires global des op&eacute;rateurs t&eacute;l&eacute;coms, sup&eacute;rieure &agrave; celle de 0,5% pr&eacute;conis&eacute;e par la commission Cop&eacute;. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>