Les ventes de DVD auraient chuté de 4,5% aux USA en 2007

vendredi 4 janvier 2008 19h34
 

par Sue Zeidler

LOS ANGELES (Reuters) - Les ventes de DVD ont chuté de 4,5% en 2007 aux Etats-Unis, marquant la première baisse d'une année sur l'autre depuis le lancement du format en 1997, selon des estimations.

Après des statistiques relativement étales en 2005 et 2006, les ventes de films et de programmes télévisés sur DVD sont tombées de 1,144 milliard d'unités en 2006 à 1,092 milliard en 2007, a indiqué Tom Adams, président de Adams Media Research, un cabinet d'analyse spécialiste du secteur. Ces chiffres incluent les ventes de DVD de nouvelle génération.

Selon Adams, les dépenses des consommateurs américains en DVD ont chuté de 16,5 milliards de dollars en 2006 à 15,7 milliards de dollars en 2007, soit une baisse de 4,8%.

Les grands studios hollywoodiens avaient espéré enregistrer des hausses importantes des ventes au cours du quatrième trimestre 2007 avec la sortie d'oeuvres telles que "Fantastic Four" ("Les 4 Fantastiques"), "Ratatouille," ou "Transformers".

Adams a néanmoins souligné que le dernier trimestre 2007 était en ligne avec le quatrième trimestre de 2006.

"Le principal coupable est le déclin des ventes de nouveautés", a dit Adams. "La performance moyenne des nouveautés en DVD par rapport aux dollars gagnés au box office est en baisse depuis 2003. Et cette année, les ventes de programmes télévisés sur DVD ont enregistré leur première baisse de tous les temps. Les ventes au catalogue ont également décliné", a-t-il précisé.

Le format DVD a été lancé en 1997 et les ventes totales représentaient alors 6,2 milliards de dollars. Le secteur a enregistré des croissances des ventes à deux chiffres au cours de presque toutes les années de la décennie jusqu'à atteindre 16,6 milliards de dollars en 2004.

Adams estime que le secteur devrait souffrir d'un ralentissement en 2008 et 2009 alors que les formats de nouvelle génération disqualifient les DVD standards et en attendant que les lecteurs DVD en haute définition se répandent.

Le secteur devrait se reprendre à partir de 2010, avec le décollage des formats de nouvelle génération. "La haute définition est le rayon d'espoir du secteur", assure-t-il.

Sue Zeidler, version française Julien Toyer

 
<p>Selon des estimations du cabinet d'analyse Adams Media Research, les ventes de DVD ont chut&eacute; de 4,5% en 2007 aux Etats-Unis, marquant la premi&egrave;re baisse d'une ann&eacute;e sur l'autre depuis le lancement du format en 1997. /Photo d'archives/REUTERS/Steve Marcus</p>