L'intégration des acquisitions, priorité de TDF en 2008

lundi 4 février 2008 18h40
 

par Cyril Altmeyer et Astrid Wendlandt

PARIS (Reuters) - TDF reste l'affût d'opportunités en Europe, notamment en Italie, mais sa priorité pour 2008 sera d'intégrer ses acquisitions effectuées l'année dernière, a déclaré lundi son P-DG Michel Combes.

Télédiffusion de France a bouclé le 15 janvier l'acquisition de Media & Broadcast à Deutsche Telekom pour 850 millions d'euros, après le rachat en 2007 d'Antenna Hungaria à Swisscom et des tours audiovisuelles de KPN aux Pays-Bas.

TDF, également présent en Finlande, Espagne, Pologne et Estonie, a pour actionnaire majoritaire Texas Pacific Group avec 42% du capital, aux côtés de la Caisse des dépôts (24%), Axa Private Equity (18%) et Charterhouse Capital Partners (14%).

Lors d'un entretien accordé à Reuters, Michel Combes a confirmé qu'il tablait sur un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros pour l'exercice clos le 31 mars et que la moitié serait réalisée à l'international cette année, contre 10% en 2006.

"2008 sera une année d'intégration puisque nous avons maintenant à peu près le modèle économique que je souhaitais, mais nous resterons opportunistes", a déclaré Michel Combes.

TDF, qui conserve encore près de la moitié du milliard d'euros dédié aux acquisitions en 2006, regarde notamment du côté de la Roumanie et la Bulgarie, a-t-il précisé.

Le groupe regarde également le marché italien qui reste très fragmenté - les actifs de diffusion audiovisuelle étant pour l'essentiel détenus par la RAI, Mediaset et Telecom Italia et les tours télécoms par Wind et 3 Italia (Hutchison Whampoa), Vodafone et Telecom Italia, a ajouté Michel Combes.

"Si l'un de ces acteurs souhaite céder tout ou partie de ses actifs et que nous avons une bonne vision sur la façon dont nous pourrions à terme les consolider pour faire émerger l'équivalent d'un TDF italien, c'est quelque chose qui nous intéresse", a-t-il expliqué.   Suite...

 
<p>Si T&eacute;l&eacute;diffusion de France (TDF) reste &agrave; l'aff&ucirc;t d'opportunit&eacute;s en Europe, notamment en Italie, sa priorit&eacute; pour 2008 sera d'int&eacute;grer ses acquisitions effectu&eacute;es l'ann&eacute;e derni&egrave;re, d'apr&egrave;s son P-DG Michel Combes. /Photo prise le 4 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>