Hitachi va se désengager du marché des petits disques durs

vendredi 4 janvier 2008 16h35
 

TOKYO (Reuters) - Hitachi annonce son désengagement progressif du marché des petits disques durs confrontés à la concurrence de plus en plus rude des mémoires flash, le fabricant d'électronique japonais souhaitant se recentrer sur les disques de 2,5 et 3,5 pouces.

"Nous n'essayons plus d'amener à nous de nouveaux clients pour nos petits disques durs... et si nous ne gagnons pas de nouveaux clients, notre part de marché risque de se réduire", a déclaré un porte-parole d'Hitachi.

Il a néanmoins précisé qu'Hitachi continuerait de proposer à ses clients existants des disques durs de 1,0 et 1,8 pouce, utilisés principalement dans les baladeurs numériques.

Les disques durs de grande taille utilisés dans les PC et les serveurs présentent un avantage en termes de coût par rapport aux mémoires flash de type NAND mais, alors que ces dernières ont vu leur capacité de stockage augmenter et leur prix chuter, ce n'est plus le cas pour les unités de 1,0 et 1,8 pouce.

La division de disques durs d'Hitachi, déficitaire, est en concurrence avec des rivaux de plus grande taille, tels que Seagate Technology et Western Digital.

Elle a livré quelque 560.000 disques durs de 1,8 pouce entre juillet et septembre, soit 2,3% de ses livraisons totales de disques durs. Elle a livré seulement 3.000 disques durs de 1,0 pouce au cours de la même période.

Hitachi, qui a racheté l'unité de disques durs d'IBM pour deux milliards de dollars en 2002, a engagé des discussions avec le fonds de capital-risque américain Silver Lake en vue d'une prise de participation de ce dernier dans cette division, avait-on appris en décembre de sources proches du dossier.

De son côté, Fujitsu a indiqué avoir remisé un projet de lancement de disques durs de 1,8 pouce, soulignant également la prédominance croissante des mémoires flash de type NAND pour stocker des données sur des appareils nomades.

Le fabricant japonais, qui vend actuellement des disques de 2,5 et 3,5 pouces, avait annoncé en janvier 2006 qu'il allait développer des unités de 1,8 pouce avec l'américain Cornice.

Kiyoshi Takenaka, version française Julien Toyer

 
<p>Face &agrave; la concurrence de plus en plus rude des m&eacute;moires flash, Hitachi va se d&eacute;sengager progressivement du march&eacute; des petits disques durs de 1,0 et 1,8 pouce pour se recentrer sur les disques de 2,5 et 3,5 pouces. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>