Le fondateur d'Atos Bernard Bourigeaud plus candidat au conseil

vendredi 23 mai 2008 18h20
 

PARIS (Reuters) - Le fondateur d'Atos Origin, Bernard Bourigeaud, a retiré sa candidature au conseil de surveillance, a déclaré à Reuters un porte-parole des fonds Pardus et Centaurus, les deux principaux actionnaires de la SSII.

"Nous comprenons sa décision et nous la respectons", a déclaré le porte-parole.

Pardus et Centaurus, qui réclament une représentation au conseil de surveillance d'Atos, avaient annoncé début avril avoir sollicité trois personnalités pour y siéger dont Bernard Bourigeaud .

Dans une déclaration à l'AFP, Bernard Bourigeaud, ancien président, affirme avoir décidé le retrait de sa candidature en raison de l'hostilité manifestée à son égard.

"L'hostilité que certains membres du conseil de surveillance et du directoire ont exprimée à mon endroit me conduit à considérer que les conditions d'une élection sereine ne sont pas remplies en l'état", explique-t-il.

Le porte-parole de Pardus et de Centaurus a fait savoir que les deux fonds "examinaient la situation."

L'assemblée générale d'Atos Origin a été ajournée jeudi après que Gérard Guerguerian, président du fonds commun de placement des employés, a indiqué qu'il ne voterait pas en faveur des résolutions de la direction, contrairement à ses engagements, mais qu'il voterait pour celles de Pardus et de Centaurus.

Une nouvelle AG est prévue dans trois semaines

.

Matthias Blamont