Un hébergeur bloque le site du film de Wilders sur le Coran

dimanche 23 mars 2008 11h02
 

AMSTERDAM (Reuters) - Le service internet américain Network Solutions, que Geert Wilders comptait utiliser pour diffuser un film sur le Coran, a désactivé le site créé par le député d'extrême droite néerlandais à la suite de plaintes.

"Ce site a été suspendu le temps que Network Solutions enquête pour savoir si le contenu du site constitue une violation des conditions d'utilisation acceptables de Network Solutions", a déclaré samedi la société.

Wilders, qui a donné peu de détails sur son film de quinze minutes baptisé "Fitna", le terme arabe utilisé dans le Coran pour évoquer la guerre civile, entend le diffuser sur internet avant la fin du mois, les télévisions l'ayant refusé.

La décision de Network Solutions ne l'a pas fait renoncer, rapporte l'agence de presse ANP.

"S'il le faut, j'irai distribuer personnellement des DVD sur le Dam", a-t-il déclaré. Le Dam est la place centrale d'Amsterdam. Un millier de personnes y ont manifesté samedi contre la diffusion prochaine du film, en demandant "l'arrêt de la chasse aux sorcières contre les musulmans".

Geert Wilders ne cache pas son hostilité à l'égard de l'islam et de son livre saint, qu'il juge "fasciste" et dont il réclame l'interdiction.

Le gouvernement néerlandais a pris ses distances avec l'élu du Parti de la liberté et dit craindre des réactions violentes similaires au mouvement de protestation provoqué en 2006 par la publication des caricatures du prophète Mahomet dans la presse danoise.