CORRECTION - - Recul des ventes de DSGI, le groupe prudent sur l'avenir

mercredi 3 septembre 2008 12h16
 

LONDRES (Reuters) - DSG International, distributeur européen d'électronique grand public et d'électroménager, annonce que les ventes et les marges ont poursuivi leur baisse sur son premier trimestre en raison d'une conjoncture économique défavorable qui pèse sur le moral de la clientèle.

Dans un communiqué publié mercredi avant son assemblée générale annuelle, DSG, qui possède entre autres PC World et Pixmania, reste circonspect pour ses perspectives et précise que les ventes à périmètre comparable sur une période de 16 semaines au 23 août ont baissé de 7%.

Les analystes anticipaient un recul de 4 à 8%.

"Le contexte économique dans lequel évolue le groupe est défavorable en Europe. Nous restons très prudents quant aux perspectives de la consommation", écrit John Browett, directeur général du groupe, dans un communiqué publié lors de l'assemblée générale des actionnaires.

Les marges brutes à travers le groupe ont diminué de 0,75%. Les ventes ont quant à elles progressé de 4%.

John Browett, qui a rejoint DSG en décembre, a initié en mai un passage en revue des options stratégiques du groupe et a promis de "modifier l'ADN" du distributeur via une amélioration des points de vente et des services au consommateur, en développant une offre multicanaux et en réduisant les coûts.

Sous sa houlette, le groupe a économisé 50 millions de livres (61 millions d'euros) et compte réduire ses dépenses de 25 millions de livres supplémentaires dès année.

Au Royaume-Uni et en Irlande, les ventes à périmètre comparable d'électronique grand public ont chuté de 7% tandis que celles d'informatique ont reculé de 12%.

Dans la région nordique, les ventes à périmètre comparable ont baissé de 4%. Elles se sont repliées de 12% dans la région Europe du Sud, qui comprend deux économies mal en point: l'Italie et l'Espagne.   Suite...

 
<p>DSG International, distributeur europ&eacute;en d'&eacute;lectronique grand public et d'&eacute;lectrom&eacute;nager qui poss&egrave;de entre autres PC World et Pixmania, a vu ses ventes et ses marges poursuivre leur baisse au cours de son premier trimestre en raison d'une conjoncture &eacute;conomique d&eacute;favorable qui p&egrave;se sur le moral de la client&egrave;le. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Hird</p>