Sommet TMT: IBM n'attend pas de reprise dans le G7 en 2008

mercredi 21 mai 2008 17h52
 

NEW YORK (Reuters) - IBM ne s'attend pas à une reprise économique dans les marchés des pays membres du G7 cette année et se concentre plutôt sur les marchés émergents tels que l'Inde ou la Chine, a déclaré mercredi son directeur financier Mark Loughridge.

"Si mon modèle économique nécessitait une croissance à deux chiffres dans le G7, ma situation ne serait guère enviable", a-t-il dit à New York lors du sommet Technologies, médias et télécoms (TMT) organisé par Reuters.

"Nous n'escomptons pas de reprise ou de résurgence de l'économie pour réaliser nos objectifs de croissance cette année", a-t-il dit en évoquant les marchés des pays membres du G7, les Etats-Unis, le Japon, le Canada, l'Italie, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

"Nous comptons en revanche sur les marché à forte croissance pour continuer à nous développer", a-t-il poursuivi, soulignant qu'IBM avait bénéficié l'année dernière d'une croissance de plus de 10% dans une cinquantaine de pays, dont l'Argentine, l'Australie, l'Afrique du Sud, la Pologne, l'Espagne et la Russie.

Ritsuko Ando, version française Nicolas Delame

 
<p>Le directeur financier d'IBM, Mark Loughridge, explique que le groupe ne s'attend pas &agrave; une reprise &eacute;conomique dans les march&eacute;s des pays membres du G7 cette ann&eacute;e et se concentre plut&ocirc;t sur les march&eacute;s &eacute;mergents tels que l'Inde ou la Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>