Apple vendra des films sur iTunes dès leur sortie en DVD

jeudi 1 mai 2008 21h49
 

NEW YORK (Reuters) - Apple a annoncé jeudi qu'un nouvel accord avec les principaux studios hollywoodiens lui permettrait de commercialiser des films en téléchargement sur sa plate-forme iTunes dès le jour de leur sortie en DVD.

Le kiosque en ligne du groupe américain proposera des films de studios tels que la 20th Century Fox de News Corp, Walt Disney Studios, Warner Bros de Time Warner, Paramount Pictures de Viacom, Universal Studios Home Entertainment de NBC Universal, contrôlé par General Electric, Sony Pictures Entertainment et Lionsgate.

Les internautes devront s'acquitter de 14,99 dollars (9,70 euros) pour les nouveautés et de 9,99 dollars (6,46 euros) pour les films du catalogue des différents studios.

Des sorties récentes telles que "Juno", "American Gangster" et "I Am Legend" (Je suis une légende) seront accessibles au téléchargement dès cette semaine.

Soucieux de préserver une source essentielle de revenus, les studios avait jusqu'ici maintenu un délai de 30 à 45 jours entre la sortie d'un film sur DVD et sa mise à disposition sur d'autres supports.

"Les studios de cinéma ont été beaucoup trop lents pour s'impliquer dans la distribution numérique", a estimé l'analyste Shannon Cross, de Cross Research, pour qui cette initiative illustre bien la manière dont les studios se tournent désormais vers ce marché, sur lequel Apple serait "le mieux placé" pour bénéficier des retombées.

La firme à la pomme considère la vente de films via la vidéo à la demande comme un nouveau segment susceptible d'alimenter sa croissance, en incitant les consommateurs à acquérir des modèles plus récents de son baladeur numérique iPod et en favorisant la demande pour son boîtier multimédia Apple TV, qui permet de visionner les contenus d'iTunes (vidéos, programmes de télévision) sur un téléviseur via une connexion sans fil.

Apple a déjà lancé cette année un service de vidéo à la demande destiné aux possesseurs d'iPod et d'iPhone mais il cherche encore à élargir le public d'Apple TV.

Le nouvel accord avec Hollywood a été salué par Wall Street, où l'action Apple gagnait 3,05% en fin de séance à 179,26 dollars.

Les cours des chaînes de location vidéo Blockbuster et Netflix, menacées par la volonté d'Apple de prendre pied sur le marché de la vidéo à la demande, abandonnaient pour leur part respectivement 3,4% à 2,82 dollars et 3,6% à 30,83 dollars.

Michele Gershberg, version française Myriam Rivet

 
<p>L'acteur am&eacute;ricain Will Smith, lors de l'avant-premi&egrave;re du film "I Am Legend" (Je suis une l&eacute;gende), &agrave; Berlin, en janvier dernier. Ce film, tout comme "Juno" ou "American Gangster" sera accessible au t&eacute;l&eacute;chargement d&egrave;s cette semaine sur la plate-forme iTunes d'Apple, la firme &agrave; la pomme ayant conclu un accord avec les principaux studios hollywoodiens lui permettant de proposer des films au t&eacute;l&eacute;chargement sur son kiosque en ligne d&egrave;s le jour de leur sortie en DVD. /Photo prise le 7 janvier 2008/REUTERS/Tobias Schwarz</p>